Prévisions & Suivi en temps réel

Point complet sur la semaine à venir : vers un temps très froid

Météo Languedoc
Météo Languedoc

Conformément aux prévisions émises la semaine dernière, ce week-end s'est météorologiquement caractérisé par l'arrivée d'une masse d'air froid, pour le moment modérée. Hier en fin d'après-midi, nous vous annoncions dans un précédent article de possibles chutes de neige jusqu'en plaine sur le Gard, avec un certain degré d'incertitude. Le résultat ce matin fut sans appel : les flocons ont concerné une bonne moitié Nord du département, notamment entre Nîmes et Alès où les sols ont été saupoudrés d'une couche variant de 1 à 10 cm de neige lourde. Ces chutes de neige ont fait l'objet d'un article, pour celles et ceux qui n'ont pu profiter du spectacle. La progression de l'air froid ce dimanche est matérialisée dans la carte ci-dessous : 

Image titleCrédit carte : températures minimales relevées sur la France. Source : Météociel

Demain lundi, le flux de secteur Nord-Est va continuer de se dynamiser avec une goutte froide d'altitude qui va s'isoler entre la Suisse et le golfe de Gênes en Italie. Dans ce contexte, mistral et tramontane vont souffler fortement avec des rafales atteignant fréquemment 60 à 80 km/h. Le matin, les nuages seront nombreux entre la Lozère, l'Ouest de l'Hérault, l'Aude et les Pyrénées-Orientales avec encore de fréquentes averses sur les reliefs ainsi que dans l'intérieur du Roussillon. La limite pluie/neige se situe jusqu'en fond de vallée sur la Lozère, plutôt vers 400 m sur la Montagne Noire et près de 500 ou 600 m sur les Pyrénées. Il est à souligner qu'un bref passage en neige ou pluie et neige mêlées n'est pas exclu cette nuit dans l'intérieur de l'Aude, sans conséquence. Le Gard conservera de belles éclaircies qui tendront à déborder vers l'Est de l'Hérault. Les températures seront sans grande évolution. Les minimales proches de 0°C ou légèrement négatives sur plaines où le ciel sera dégagé, 2 à 3°C là où il y aura des nuages. En Lozère, des valeurs de -10 à -12°C sont attendues sur les plateaux. 



Mardi, l'intrusion d'air froid en altitude deviendra très marquée. En effet, la goutte froide gagnera notre région, avec des valeurs de -10 à -14°C au référentiel 850hPa (environ 1500 m d'altitude). En plaine et bord de mer, le soleil s'annonce généreux. Mistral et tramontane vont se maintenir durant cette journée, donnant un ressenti glacial dans les secteurs ventés. Les températures baisseront : le gel sera généralisé aux plaines avec localement des valeurs de -5°C dans les plaines déventées. Sur les reliefs, la barre des -15°C sera franchie en Lozère ! Les maximales, quant à elles, ne dépasseront plus 4 à 6°C sur les plaines littorales, 2 à 4°C dans l'intérieur et resteront négatives dès 500 m d'altitude. La carte suivante illustre parfaitement le positionnement de la goutte froide sur notre région :

Image titleCrédit carte : configuration météorologique ce mardi. Source : Météociel. Schéma : Météociel

Mercredi et jeudi, ce seront certainement les journées les plus froides de la semaine. Le vaste système dépressionnaire s'étirera sur la Méditerranée, véhiculé par un flux d'Est devenant de moins en moins dynamique. Progressivement, mistral et tramontane devraient se calmer, ce qui aura pour conséquence d'accentuer très nettement les gelées matinales. Ces dernières seront généralisées et comprises entre -2 et -3°C en bord de mer mais fréquemment -4 à -6°C en plaine, voire -8°C dans l'arrière pays. Dans les plaines déventées connues pour leur caractère gélif (Pic Saint-Loup, Mas de Londres, Vidourle, piémont Gardois), des valeurs de -10°C sont probables. En Lozère, le gel sera sévère. On pourra relever -15 à -20°C durant ces matinées... ! En fin de période, une petite perturbation s'amorcera dans le golfe du Lion, se dirigeant probablement vers les Pyrénées-Orientales et l'Aude avec de la neige à relativement basse altitude dans les terres. Toutefois, cette perturbation n'est pas encore modélisée de façon unanime. Il convient donc d'être prudent. Le fait encore plus marquant se situe dans le ressenti qui pourrait devenir véritablement glacial durant ces 48h. Le modèle WRF illustre parfaitement cette crainte, avec des ressentis au vent parfois inférieurs à -15°C en plaine :

Image titleCrédit carte : températures ressenties ce mercredi. Source : Météociel.

Vendredi, samedi et dimanche, nous resterons sous l'influence d'un flux de secteur Est devenant de moins en moins dynamique. Plusieurs scénarios sont proposés. D'une part, le passage de petites anomalies dépressionnaires dans le golfe du Lion, avec un risque de nuages et de précipitations par endroit, sous forme de neige à moyenne ou basse altitude. D'autre part, l'anticyclone sur le Nord de la France qui pourrait s'écraser sur le bassin méditerranéen. Dans ce contexte, les gelées resteraient fortes mais le temps serait sec. Cette deuxième option est majoritaire. Progressivement, les températures devraient remonter, tout en restant sous les normes de saison. 

In fine, la vague de froid s'annonce assez intense pendant 72h et se prolongera sur une durée d'une semane environ. Le risque de neige sera assez faible en plaine, mais comme la nuit dernière, nous restons attentifs à d'éventuelles surprises.