Prévisions & Suivi en temps réel

Pluie d'étoiles filantes ce week-end !

Elles s'appellent les Orionides. L'essaim de ces météores s'étend du 2 octobre au 7 novembre et le pic d'activités est attendu ce week-end entre les 20 et 22 octobre. Demain, la lune sera à peine visible et se couchera à 20h10. Cela permet d'optimiser les chances d'apercevoir les étoiles filantes. Même si cela s'annonce moins actif que les Perséides, nous pourrons atteindre 20 à 30 météores par heure. Avec un peu de patience, cela donne assez de chance d'en apercevoir quelques unes. Mais la météo sera-t-elle favorable à leur observation ?

Première chose, il faudra attendre au moins minuit ce samedi pour profiter du plus beau spectacle. De plus et comme à chaque fois, la pollution lumineuse pourrait gêner leur observation, notamment les moins lumineuses. Donc nous vous conseillons de prendre un peu de hauteur ou de recul et de sortir des grandes villes pour maximiser vos chances d'en apercevoir. Côté météo, la journée de samedi s'annonce une nouvelle fois très nuageuse. Quelques averses seront même possibles l'après-midi. Toutefois, le vent de Nord-Ouest devrait se lever en soirée. Celui-ci pourrait dégager le ciel plus ou moins rapidement.

Avec un peu de chance, celui-ci chassera les nuages qui étaient présents en journée et nous laissera de belles opportunités d'observer notre ciel étoilé. Les nuages pourraient rester assez nombreux sur les reliefs et en mer. La prévision de la nébulosité commune par commune reste délicate mais nous restons assez optimistes pour une bonne visibilité sur les plaines de la région, surtout en deuxième partie de nuit le temps que le vent dégage le ciel. Cependant, en plus de chasser les nuages, la tramontane aura tendance à faire baisser les températures. Celles-ci pourraient rapidement chuter aux alentours de 9 à 12°C des plaines aux littoraux. Il fera même froid sur les hauteurs non exposées au vent avec des températures localement sous les 5°C.

Ci-dessous une modélisation de la nébulosité prévue pour la nuit de samedi à dimanche. En blanc, il s'agit des possibles nuages bas encore présents.

Carte : Météociel

Partager sur