Prévisions & Suivi en temps réel

Pic de froid cette semaine : jusqu'à -12°C dans les plaines déventées

Ce lundi soir, la vague d'air froid aborde la France. Le refroidissement est déjà marqué en altitude et peu à peu, l'air froid va se propager jusqu'au sol. Demain mardi, la goutte froide continentale se positionnera entre Corse et continent. Elle génèrera pendant près de 24h des vents violents sur la région avec des rafales qui atteindront 80 km/h sur l'Aude et près de 100 km/h en vallée du Rhône. Demain matin, la baisse des températures va s'accentuer. Au petit matin, les thermomètres afficheront entre -2 et -5°C sur le Gard et l'Hérault, des secteurs les plus ventés aux plaines les moins ventées. Seul le littoral devrait être épargné du gel, ou proche de 0°C. Sur l'Aude et les Pyrénées-Orientales, il faudra s'attendre à des minimales de 1 à 2°C en bord de mer, 0 à -1°C sur les plaines littorales et jusqu'à -3°C dans l'intérieur. En Lozère, ainsi que sur les plateaux Pyrénéens, il fera -10°C dès 1000 m, localement -13 à -14°C sur l'Aubrac et la Margeride. Les maximales, quant à elles, seront également en chute : négatives toute la journée dès 600 m d'altitude, 2°C en vallée du Rhône, 4°C à Nîmes et Carcassonne, 6°C à Montpellier, Narbonne et Perpignan, 7°C à Sète. Le ressenti au vent se situera 5 à 10°C en dessous des valeurs énumérées précédemment...

Image titleCarte : configuration météorologique. Source : MétéoCiel. Schéma : Météo Languedoc

Mercredi, la goutte froide se positionnera sur la Méditerranée, où elle stationnera au moins jusqu'en fin de semaine. En altitude, au référentiel 850hPa (environ 1500 m) utilisé en météorologie, les températures atteindront -12°C sur la région. Avec l'affaiblissement progressif du mistral et de la tramontane - qui ne cesseront pas pour autant - la baisse des températures va se poursuivre en plaine. Au lever du jour, les thermomètres se situeront fréquemment entre -3 et -6°C en plaine, mais localement -8 à -9°C dans les secteurs déventés (Pic Saint-Loup, plaine de Londres, Haut Vidourle, piémont Gardois). Sur la Lozère, la barre des -15°C sera atteinte avec localement -16 ou -17°C dans les combes enneigées. Seuls les littoraux des Pyrénées-Orientales et éventuellement de l'Aude connaitront des températures un peu moins froides, voisines de 0°C ou légèrement négatives. L'après-midi, les maximales peineront à dégeler sur la vallée du Rhône, resteront négatives dès 500 m d'altitude et oscilleront entre 3 et 5°C dans les plaines moins ventées.


Jeudi, peu d'évolution sur le positionnement de la goutte froide mais les températures matinales devraient perdre encore quelques degrés, en raison du vent qui deviendra de plus en plus discret. Au petit matin, les -5°C seront quasiment généralisés à la région, sauf en bord de mer où l'on relèvera plutôt -2 à -3°C. Dans les plaines intérieures, les -6 à -8°C seront fréquemment observés. Dans les secteurs les plus déventés, notamment du Pic Saint-Loup, de Saint-Martin de Londre, de Conqueyrac ou encore de Générargues, la barre des -10°C sera probablement atteinte, voire potentiellement -12°C si les conditions demeurent "optimales" comme modélisé ce soir. En Lozère, les -10 à -15°C seront généralisés et on devrait s'approcher localement des -20°C ! Il faudra remonter à la sévère vague de froid de Février 2012 pour retrouver plus froid dans la région, soit près de 5 ans. 

Image titleCarte : températures minimales modélisées pour jeudi. Source : MétéoCiel.

Vendredi, les gelées resteront généralisées sur la région et encore fortes sur la Lozère, le Gard et une bonne partie de l'Hérault. Les -10°C sont susceptible d'être observés dans les zones les plus froides précédemment citées. Les nuages pourraient gagner l'Aude et les Pyrénées-Orientales, en lien avec un petit creusement dépressionnaire qui se constituera en mer Méditerranée. Des précipitations de faible intensité, avec neige à basse altitude, n'est pas exclue mais cela restera à confirmer dans les prochains jours. Ce week-end, les gelées resteront très présentes sur la région mais les maximales remonteront progressivement, tout en restant sous les normes de saison. On conservera un temps potentiellement plus nuageux entre l'Aude et les Pyrénées-Orientales. 



Partager sur