Prévisions & Suivi en temps réel

Pic caniculaire : jusqu'à 39°C dans l'arrière pays du Gard samedi puis orages localisés dimanche

Cette semaine, l'anticyclone a fait son grand retour sur l'arc Méditerranéen. Cette dorsale anticyclonique prend son origine sur l'Afrique du Nord ce qui explique pourquoi elle s'accompagne d'une chaleur de plus en plus intense. Demain vendredi, la chaleur va continuer de s'accentuer. Heureusement, la matinée sera encore assez fraîche avec des températures minimales atteignant 15 à 17°C dans l'intérieur des terres, plutôt 17 à 19°C dans les agglomérations ainsi que sur les plaines littorales. L'après-midi, par contre, les maximales vont s'envoler sur l'Est de la région. Nous attendons jusqu'à 35 ou 36°C à Nîmes sous abri normalisé et 37°C en vallée du Rhône. La chaleur sera plus modérée sur les Pyrénées-Orientales, l'Aude et l'Ouest de l'Hérault : 28 à 30°C en bord de mer, 30 à 32°C dans l'intérieur. Dans l'arrière pays Montpelliérain, comptez 33 à 34°C. Le scénario WRF ci-dessous illustre bien cette hausse : 

Image titleCrédit carte : Modèle WRF-NMM, source : Météociel.


Samedi, les conditions anticycloniques vont se maintenir sur le Languedoc-Roussillon, alors qu'une petite goutte froide se positionnera sur l'Espagne. Malgré un voile nuageux possible par moment, l'impression de beau temps va persister sur nos départements. Les brises marines seront bien établies, notamment sur le Roussillon où les rafales pourront atteindre 50 km/h dans le domaine de l'Autan. Les températures vont s'envoler et atteindre à nouveau des valeurs caniculaires sur l'Est de l'Hérault, le Gard et la vallée du Rhône. Au petit matin, les minimales oscilleront entre 20 et 22°C sur les basses plaines et agglomérations. Dans l'arrière pays, elles peineront à descendre sous les 18 à 19°C. Quant aux maximales, la région sera coupée en deux. Entre les Pyrénées-Orientales, l'Aude et l'Ouest de l'Hérault, le vent marin permettra aux températures de rester comprises entre 29 et 31°C sur les littoraux, 31 à 33°C dans l'intérieur des terres. Sur l'Est de l'Hérault, il faudra compter sur 35°C dans l'arrière pays Montpelliérain (Pic Saint-Loup notamment). C'est sur le Gard qu'il fera le plus chaud avec certainement 38°C à Nîmes et potentiellement 39 à 40°C en vallée du Rhône ou dans les gorges de la Cèze. Voici la modélisation du scénario WRF (à ne pas prendre au pied de la lettre) : 

Image titleCrédit carte : Modèle WRF-NMM, source : Météociel.


Dimanche, les orages tant attendus pourraient arriver - du moins localement ! En effet, la goutte froide qui aborde actuellement l'Espagne va venir se résorber sur notre région dans la nuit de samedi à dimanche, où déjà des averses sont attendues par endroit. Puis pour ce dernier jour du week-end, les nuages vont devenir de plus en plus nombreux. Par évolution diurne, des orages devraient parvenir à se développer d'abord sur les reliefs, avant de déborder vers les plaines de nos départements. Bien évidemment, toutes les communes ne seront pas impactées de la même façon. Il ne s'agira pas d'un arrosage généralisé mais certains d'entre nous peuvent espérer se passer de l'arrosoir ce dimanche. La prévisibilité est toutefois incertaine. Seule garantie : après le pic caniculaire de samedi, les maximales vont nettement baisser dimanche et ne dépasseront plus 30 à 31°C, soit un niveau conforme aux moyennes saisonnières. 


Partager sur