Prévisions & Suivi en temps réel

Paris : la menace d'une crue importante de la Seine dans les prochains jours !

Lacroix.com
Lacroix.com

Alors que le bassin Méditerranéen connaît une sécheresse exceptionnelle - qui commence néanmoins à s'atténuer - la plupart des régions de France subissent des précipitations régulières et abondantes. Le rapport à la moyenne mensuelle de référence des cumuls de précipitations, dont l'étude est réalisée tous les mois par Météo-France, témoigne de cette pluviométrie exceptionnelle sur quasiment tout le pays en ce mois de Janvier 2018.

Seule une petite partie de la Bretagne, du Roussillon, de la Provence et de la Corse connaissent des cumuls à peine inférieurs aux moyennes depuis le 1er Janvier. Sur le reste du pays, les pluies ont été deux à trois fois supérieures aux moyennes pluviométriques. C'est sur les Alpes que le rapport à la moyenne mensuelle est le plus marquant : 500% sur la Savoie. L'enneigement y est d'ailleurs hallucinant avec certains villages totalement coupés du monde à cette heure. 

Carte : Rapport à la moyenne mensuelle de précipitations. Source : Météo-France

Depuis le 1er décembre, il est tombé 183 mm à Paris, soit la deuxième valeur la plus élevée après les 213 mm de l'hiver 1935/1936. Notez également les 544 mm à Bourg-Saint-Maurice, pulvérisant l'ancien record de 491 mm en 1954/1955. Aucune région n'est vraiment épargnée, avec également 463 mm à Biarritz sur la même période. Ces pluies entrainent des crues sur une bonne partie des cours d'eau Français, en raison de l'état d’hyper-saturation des sols et des bassins versants.

Les regards se portent désormais vers Paris et sa région, avec une crue de la Seine qui pourrait s'avérer dommageable au cours des jours à venir. Ce mardi 23 Janvier, des débordements sont déjà observés sur la Marne, ainsi que sur les affluents de l'Armançon, du Serein et de l'Yonne (information : Vigicrues). Une propagation des crues sur les différents affluents de la Seine va se maintenir dans les jours à venir. 

Outre la propagation des crues actuelles, il est à noter le retour de précipitations généralisées en fin de semaine, comme le suggère le modèle WRF-ARW exploité par nos services. Les cumuls devraient atteindre 10 à 20 mm supplémentaires, localement 40 à 80 mm, sur une bonne partie du territoire Français :

Actuellement, la Seine atteint 4.86 m à Paris-Austerlitz. Selon Vigicrues, elle devrait atteindre entre 5.1 et 5.3 m d'ici demain matin et 5.4 à 5.7 m d'ici jeudi matin. Un passage en vigilance orange du tronçon est donc à redouter dans les prochaines heures. Par ailleurs, la hausse ne devrait pas s'arrêter là en raison des nouvelles pluies attendues. D'ici la toute fin de semaine, la barre symbolique des 6 m est envisageable. Peut-être même davantage ce week-end

Il est pour le moment difficile d'estimer précisément jusqu'où montera la Seine. Néanmoins, nous vous proposons ci-dessous une image qui témoigne des crues historiques de la Seine, de la montée en puissance des dispositifs en gestion de crise ainsi que des conséquences liées aux différentes hauteurs d'eau. 


Carte : https://www.les-crises.fr/seine-une-crue-demi-millenaire/

Partager sur