Prévisions & Suivi en temps réel

Orages localement forts ce mardi puis baisse des températures !

Kayak Vert à Collias

Comme annoncé précédemment, le risque orageux se confirme pour la nuit de lundi à mardi ainsi qu'en journée de mardi. L'ensemble de la région pourra être concernée mais certains secteurs, notamment du Languedoc, pourront connaitre des orages localement forts. Cette dégradation sera amorcée par un talweg responsable de soulèvement d'air chaud à l'avant et de l'arrivée d'un flux plus froid à l'arrière.

Source : Météociel

Sur la carte ci-dessus, nous remarquons l'arrivée de bas géopotentiels (en vert) par l'Irlande, synonymes de l'air froid, venant se confronter aux hauts géopotentiels encore présent sur le sud-est de la France. Première conséquence de ce conflit de masse d'air : une dégradation orageuse est attendue sur une large partie Sud de notre pays.

En effet, les orages prendront naissance dès le début de nuit sur le sud-ouest. Ils pourront être fortement pluvieux, venteux et pourquoi pas grêligènes. Ces orages se décaleront progressivement vers l'Est au cours de la nuit pour toucher nos départements entre la toute fin de nuit et la matinée de mardi tout se en s'évacuant vers l'Est l'après-midi. Une analyse convective a été publiée. Vous pouvez la retrouver en cliquant ici. Il semblerait que les secteurs les plus concernés se situent entre le Nord de l'Aude, l'intérieur de l'Hérault puis les Cévennes jusqu'en vallée-du-Rhône.

Sur la carte ci-dessus, nous avons zoné les secteurs potentiellement touchés par la dégradation attendue dans la nuit et demain mardi. A priori, les secteurs entre Narbonne et Perpignan seront moins concernés mais le risque d'averses orageuses n'est pas pour autant nul. Les orages pourront être forts entre Aveyron, Lozère et Ardèche tout en longeant l'intérieur de l'Hérault et surtout le Nord du Gard. Cette dégradation s'annonce potentiellement délicate pour les nombreux viticulteurs débutant les vendanges ou des traitements vulnérables à la pluie. Sachez que nous développons des services où vous êtes en contact 24/7 avec nos prévisionnistes qui anticipent et vous informent en temps-réel des événements potentiellement dommageables pour vos cultures. N'hésitez pas à nous contacter par mail en cliquant ici.

Sur le zonage "risque important", les cumuls de pluie pourront atteindre localement 50 à 60 mm sous les foyers orageux peu mobiles. De fortes rafales de vent et des chutes de grêles localisées sont également possibles sous les cellules les plus actives. Nous le rappelons à chaque dégradation orageuse, la prévision fine de ce type de phénomènes possède de nombreuses incertitudes et il convient de ne pas prendre au pied de la lettre cette prévision démontrant l'aspect global en termes de probabilités d'orages.

Mercredi, quelques averses restent possibles dans un flux peu perturbé. Cependant, ce qui retiendra notre attention c'est la baisse marquée des températures accompagnée d'un vent fort. En effet, les minimales pourront avoisiner les 4 à 5°C en Lozère alors que sur les plaines du Languedoc, nous resteront autour de 12 à 15°C. Jeudi après-midi, les maximales auront du mal à grimper et nous atteindrons difficilement 27 voire 28°C soit 8 à 10°C de moins qu'actuellement.

En plus de cette baisse, mistral et tramontane feront leur grand retour pour la fin de la semaine. Ce vent aura pour effet d'accentuer cette sensation plus fraiche et de faire baisser la température de la mer. Les températures pourront remonter ce week-end avec l'arrêt progressif du vent. La suite est plus incertaine mais nous ne sommes que début août. Autrement dit, le risque de forte chaleur est toujours possible.

Partager sur