Prévisions & Suivi en temps réel

Orages à répétition sur le Languedoc ces prochains jours !

Nous risquons d'en décevoir plus d'uns mais les orages ne semblent pas vouloir nous quitter. Hier, aujourd'hui, demain et lundi semblent se reproduire à l'identique. Mais pourquoi n'arrivons-nous pas à avoir de belles journées ensoleillées et stables, sans risque orageux ? La réponse est simple. Tout est question de marais barométrique et de contraste thermique. La particularité de ce printemps est l'absence d'anticyclone puissant. En effet, lorsque les hautes pressions veulent s'installer, elles ne sont pas durables et surtout peu marquées. Au-dessus de 1013 hPa, nous considérons que le temps est anticyclonique et si la pression est inférieure à 1013 hPa, nous parlons de dépression. Toutefois, un puissant anticyclonique peut atteindre facilement 1020 ou 1030 hPa.

Justement, la pression a du mal à s'élever ces derniers temps. Elles nous offrent un temps plutôt ensoleillé mais celui-ci est rapidement contrarié par le développement d'orages localisés. Exemple concret, ce samedi, la pression se situe entre 1014 et 1015 hPa. Ce flux très mollasson est favorable au déclenchement d'orages isolés. 

Source : Météociel

Au final, les averses orageuses se développent au gré des convergences de surface et de la topographie. Pour faire simple, nous n'avons pas de réelle dégradation actuellement. Les nuages se constituent de manière assez anarchique. C'est pourquoi il est très difficile de les prévoir. La situation sera assez similaire demain. Après une matinée plutôt calme et ensoleillée, les nuages vont de nouveau bourgeonner dans l'après-midi. Avec l'établissement des brises marines, les averses devraient essentiellement se concentrer sur les reliefs. Comme toujours, un éventuel débordement sur nos plaines n'est pas à exclure.

Comme si cela ne suffisait pas, lundi s'annonce maussade et de nouveau pluvieux. Une anomalie devrait balayer les régions méditerranéennes. Après quelques éclaircies en matinée, la pluie devrait s'inviter en cours de journée. L'instabilité de la masse d'air sera une nouvelle fois présente et ces précipitations pourront prendre un caractère orageux. Le Gard semble avant tout concerné ce lundi.

Source : Météociel

Et par la suite, est-ce fini ? Et bien non. Mardi pourrait encore être perturbé. Rien de nouveau sous le soleil ... enfin ... sous la pluie. Encore et toujours de l'air frais en altitude. Celui-ci viendra, à l'image de ces derniers jours, contraster avec des températures assez chaudes au sol. Cela favorisera une nouvelle fois le déclenchement d'averses orageuses. Au final, la question que tout le monde se pose est la suivante : quand aura-t-on droit à une période ensoleillée durable ?

Difficile de vous répondre clairement. En effet, premièrement, toutes les possibilités de temps calme et chaud à long terme sont progressivement réduites à l'approche de l'échéance. Actuellement, certains modèles nous laissent espérer un temps sec en deuxième partie de semaine mais le risque orageux ne sera jamais loin. Nous surveillons la présence de gouttes froides, notamment près de l'Espagne. Ce type de dépression, si elle se positionne favorablement, pourrait nous apporter de nouvelles vagues orageuses. Pour conclure, la récurrence orageuse actuelle n'est pas prête de s'arrêter. Nous pourrons espérer de petites périodes plus calmes mais finalement celles-ci interrompront de longues périodes orageuses. L'été pourrait malheureusement être similaire. 

Partager sur