Prévisions & Suivi en temps réel

Offensive orageuse cette nuit et demain !

Ce samedi, un épisode cévenol se met en place. Cela signifie que les plaines et littoraux sont globalement épargnés par les principales précipitations. De belles éclaircies sont même présentes en s'éloignant des Cévennes comme entre l'Aude et les Pyrénées-Orientales. Ce soir et cette nuit, les pluies vont se renforcer. Demain, le soleil sera de retour mais nous surveillons une instabilité croissante avec un risque orageux en fin de journée de dimanche. Comme à chaque dégradation orageuse, cela peut se jouer à peu de choses. Alors que le passage plus intense est assez bien entrevu cette nuit, les incertitudes sont plus importantes pour demain.

L'intensification des précipitations cette nuit sera accompagnée d'un caractère orageux relativement modéré. Les coups de tonnerre s'annoncent généralement noyés dans la masse pluvieuse. Cela s'explique par le passage d'un forçage atmosphérique qui va venir booster le dynamisme général. Cet après-midi, on remarque parfaitement cette anomalie qui remonte d'Espagne sur le Sud-Ouest et qui nous concernera cette nuit.

Source : Météociel

Les secteurs les plus concernés cette nuit s'étireront de l'Est de l'Hérault au Gard. Sur ces secteurs, les littoraux et plaines seront touchés mais c'est surtout la partie cévenole qui sera particulièrement sous surveillance. Les pluies orageuses pourront être moins mobiles avec des intensités pluviométriques importantes sur quelques heures venant gonfler les cumuls. Sur l'épisode, les 100 mm pourront être dépassés sur les Cévennes. Ce passage intense aura pour effet de couper l'afflux marin. Demain, le soleil fera progressivement son retour et dominera une partie de la journée après évacuation des nuages bas. Pour autant, ces éclaircies pourraient favoriser le déclenchement de nouveaux orages en fin de journée.

Cette dernière salve potentiellement orageuse possède de nombreux paramètres incertains qui pourraient inhiber toutes chances d'orages comme, au contraire, l'accentuer. Ci-dessous, une petite analyse assez technique mais simplifiée.

Analysons le sondage issu du modèle de Météo-France, Arome sur l'Ouest de l'Hérault :

Source : Météociel

Comme vous pouvez le remarquer ci-dessus, nous avons un niveau de convection libre autour de 900 mètres d'altitude correspondant à la base des potentiels nuages d'orages. Dans les basses couches, nous observons un faible cisaillement vertical avec un vent d'Est à Nord-Est au sol et de Nord-Ouest au-dessus de 1000 mètres d'altitude. Enfin, la CAPE est bien présente avec des valeurs d'instabilité assez importantes pour la saison, capables de supporter le développement d'orages. Nous sommes donc dans une situation instable assez typique d'un début de printemps avec un risque de grêle si des orages venaient à se déclencher. Nous en profitons pour adresser un message particulier aux agriculteurs. Nous mettons notre expertise au service de votre vulnérabilité face aux aléas météorologiques et plus particulièrement la grêle. Nous anticipons ce phénomène pour vous permettre de mieux vous en protéger et ainsi limiter la casse sur vos cultures. Pour connaitre nos solutions, n'hésitez pas à nous contacter par mail à : contact@meteolanguedoc.com .

Pour en revenir à la prévision convective, les éléments précédemment établis ne sont pas suffisants pour affirmer qu'il existe un risque d'orages. Nous avons l'essence mais faut-il encore un moteur pour venir mettre tout ça en route. Ce moteur est un forçage atmosphérique qui va venir créer des déclenchements orageux. Alors que l'on pourrait penser le contraire, l'apparition du soleil demain après-midi est un élément important. Le soleil fera grimper les maximales et accentuera le contraste thermique avec l'air plus frais en altitude et donc l'instabilité de la masse d'air. Ce qui pourrait faire défaut, c'est un mauvais phasage de l'anomalie qui pourrait arriver assez tard dans la journée, voire même en soirée lorsque l'instabilité sera plus faible. L'intensité des averses orageuses sera alors réduite.

Source : Météociel

Pour conclure, après des pluies localement orageuses cette nuit, l'amélioration se dessinera demain. Le soleil pourra faire de belles apparitions avec une ambiance printanière durant l'après-midi. Cependant, les cumulus vont bourgeonner en fin d'après-midi et nous attendons des orages en tout fin de journée et début de soirée. Les secteurs les plus concernés seront situés entre le Nord de l'Aude et l'Hérault puis dans une moindre mesure, le Gard et la Lozère. Sous les averses les plus musclées, de la grêle est possible ainsi que de fortes rafales de vent.

Partager sur