Prévisions & Suivi en temps réel

Nouvelle dégradation orageuse mercredi !

Quoi ?! Vous y avez cru ? Douceur et soleil ont rythmé ce dimanche de Pâques. Et non, pas de poisson d'avril, il y avait bien comme un air de printemps aujourd'hui. Nous étions loin des records de chaleur, mais certaines et certains aimeraient bien entrer dans une période plus douce. Pourtant, cette journée n'était qu'une illusion. Cette nuit, le vent va tourner et l'humidité va envahir notre région. Les entrées maritimes se multiplieront rapidement demain et nous aurons un lundi bien nuageux. Pas (encore) de pluie à attendre mais cela ne saurait tarder. Mardi mais surtout mercredi, le temps va nettement se dégrader et de nouveaux orages sont attendus localement. Explications.

Mais pourquoi tant d'agitation pour ce début de printemps ? Et bien la réponse est simple. A l'arrière de la précédent perturbation, l'anticyclone des Açores reste nettement en retrait et ne parvient pas à gagner du terrain. Il laisse alors la place aux dépressions Atlantiques qui viennent s'étendre jusque sur le bassin méditerranéen.

Source : Pivotal Weather

Dans ces conditions, pas de froid en vue. En revanche, la douceur sera très souvent accompagnée d'humidité et il sera difficile de réellement en profiter. Dès lundi, le ciel sera nuageux, puis mardi, les pluies débuteront sur les Cévennes. Sur cette journée, une première phase cévenole est attendue. Les plaines et littoraux de la région échapperont aux précipitations dans un premier temps avec même des entrées maritimes qui pourront laisser échapper des éclaircies, notamment en vallée-du-Rhône ou plus encore, près des Pyrénées. Cependant, la situation devrait se dégrader mercredi.

Sous réserve de modifications d'ici là, c'est sur la journée de mercredi que la probabilité d'orages est la plus élevée. Une grande partie de la région pourrait être concernée mais il semblerait que l'Est de l'Hérault et surtout le Gard soient visés et plus particulièrement les Cévennes. La nature aime bien les cycles et ce début de printemps est particulièrement orageux sur ces secteurs. Comme souvent, toutes les communes ne seront pas touchées. Nous l'avons bien vu vendredi, le soleil brillait sur certaines parties du Gard alors qu'à quelques kilomètres, des orages de grêle se développaient de manière localisée. Cela pourrait très bien se reproduire ce mercredi. Nous affinerons la prévision d'ici là.

Source : Météociel

ET APRÈS, LE PRINTEMPS ?


Quoi ?! Vous y croyez toujours ? Et bien la réponse semble bien prendre le chemin d'un joli ... non ! Nous pourrons sans doute profiter d'un ou deux jours de beau temps plutôt doux à l'image de cette semaine. Cependant, dès le week-end prochain, une nouvelle dégradation devrait (déjà) se mettre en place. Au vu de l'échéance, difficile d'en dire plus mais la période entre le 8 et 9 avril semble propice à de nouvelles pluies voire des orages, conséquences d'un nouveau talweg qui viendra se constituer sur l'Atlantique.

Source : Météociel

Difficile d'en dire plus à l'heure actuelle mais cette succession de perturbations semble interminable au vu de sa facilité à se constituer chaque semaine. Les pronostics de la suite du mois reste incertains. La facilité voudrait que l'on poursuit cette récurrence assez douce mais perturbée. A suivre !

Partager sur