Prévisions & Suivi en temps réel

Nouvelle coulée d'air froid ce week-end !

Alors que la tempête ANA s'évacue vers l'Allemagne, les conditions devraient très temporairement se calmer. Le soleil fera son retour demain après-midi sur notre région. Ces dernières 48h perturbées ont été bénéfiques aux stations de sports d'hiver qui ont fait le plein de neige. Même si le lessivage a été important par endroits sous les 1 500 mètres, les plus hauts sommets ont pu profiter d'une couche de plus d'1 mètre.

Illustration ici à Chamonix où la couche de neige atteignait une cinquantaine de centimètres ce matin. C'est une bonne nouvelle à l'approche des vacances de Noël d'autant plus que ces prochains jours s'annoncent de nouveau favorables à de nouvelles chutes de neige.

Photo : ChamonixMontBlanc

En effet, comme son nom l'indique, l'anticyclone des Açores restera vissé sur les Açores. Une nouvelle dorsale va s'élever sur l'Atlantique empêchant les dépressions de venir de l'océan. Le flux s'orienterait ainsi au Nord-Ouest / Nord entre la fin de semaine et le week-end qui arrive. Dans cette configuration, l'air froid s'engouffrera sur le pays avec un défilé de perturbations. Comme souvent, nous devrions rester à l'écart des principales précipitations même si quelques passages faiblement pluvieux sont possibles.

Source : Pivotal Weather

Ce sont surtout les reliefs des Alpes, du Massif-Central et des Pyrénées qui pourront faire le plein de neige à relative basse altitude. Les incertitudes restent présentes sur l'intensité de cette coulée d'air froid. Quoiqu'il arrive, cet air froid en altitude ne devrait pas permettre à la neige de faire son apparition sur les plaines Méditerranéennes. Les jours ensoleillés pourront même être assez agréables pour peu que vous soyez à l'abri du vent. Les gelées feront leur retour dans les zones déventées lorsque le ciel sera clair.

Enfin, nous surveillons actuellement un possible changement de temps à l'échelle de l'Europe d'ici la fin du mois de décembre. Actuellement, la situation se caractérise par la domination d'un flux de Nord-Ouest. Celui-ci est favorable à un temps agité à l'échelle de la France alternant des températures de saison et d'autres plus fraiches. Les indices démontrent que la situation pourrait changer avec la constitution d'un anticyclone Scandinave. Celui-ci serait favorable à la mise en place d'un flux d'Est potentiellement froid. Attention, il n'est pas ici question d'affirmer que cela se déroulera ainsi. Ce type de situation est très délicate à se mettre en place et l'anticyclone pourrait tout simplement s'effondrer sur le pays nous donnant finalement un temps sec et plutôt doux. A suivre donc !

Carte : Météociel

Partager sur