Prévisions & Suivi en temps réel

Nouvelle chute des températures ce week-end et perturbation sous surveillance

Vous êtes nombreux à nous demander si le froid que nous connaissons actuellement va persister ou non. Demain mercredi, de bonnes gelées sont attendues le matin en raison de l'arrêt du vent favorisant les inversions thermiques. Il pourrait faire jusqu'à -3 ou -4°C entre le Pic Saint-Loup, le Vidourle, la Gardonnenque et la vallée du Rhône. Quelques gelées sont attendues également sur les Corbières et le piémont Catalan.

Demain après-midi, les maximales vont progresser. Nous attendons en moyenne 10 ou 11°C en plaine et bord de mer, soit des valeurs à peine dans les normes de saison. Jeudi, les nuages bas seront nombreux sur toute la région, nous gratifiant de minimales plus élevées. Les maximales resteront fraîches. Vendredi matin, une dégradation pluvieuse va balayer la région. Les cumuls les "plus" significatifs sont attendus sur le Gard avec environ 5 à 10 mm ainsi qu'en Lozère (20 mm).

Le soleil va faire son retour vendredi après-midi, le flux pivotant au secteur Nord-Ouest. S'en suivra une nouvelle intrusion d'air froid maritime par la Manche, avec des températures qui vont s'abaisser entre -6 et -8°C à 850 hPa (environ 1500 m). Cet air froid se propagera progressivement vers les basses-couches de l'atmosphère. Retour des gelées matinales samedi et baisse de 3 à 4°C des maximales.

Entre dimanche et lundi, la situation est à surveiller de près pour une partie de la région. En effet, une anomalie très dynamique va glisser sur l'Atlantique en direction de la France. Précédée d'air froid, elle sera à l'origine d'un important contraste de masses d'air sur la France, avec un épisode neigeux de redoux sur certaines régions. Ci-dessous, voici le scénario du modèle CEP ce matin (accumulation neige) :

Cette carte n'est bien évidemment pas à prendre au pied de la lettre. Certains modèles voient la résistance de l'air froid aux premières heures de la matinée, notamment sur l'arrière pays Héraultais et Gardois, ainsi que dans les vallées Lozériennes. Sur l'Aude et les Pyrénées-Orientales, ainsi que sur l'Ouest de l'Hérault, le redoux sera de toute façon trop rapide pour espérer quoique ce soit.

A l'heure de rédaction de cet article, nos services surveillent le timing de cette perturbation. Si cette dernière arrive tôt (en matinée) il se pourrait qu'un bref épisode neigeux de redoux concerne les secteurs cités auparavant, jusqu'à très basse altitude. L'épisode neigeux de redoux se caractérise par des chutes de neige très temporaires, ou du grésil, qui sont ensuite suivis de pluie. Au voisinage du Gard et de l'Ardèche, l'air froid pourrait résister quelques heures...

Si le froid semble acquis ce week-end, la nature des précipitations ne l'est pas encore sur une petite partie de la région. Ce sera à préciser dans les prochains jours. Le régime ondulatoire, avec alternance de coups de froid et de radoucissements va se maintenir la semaine suivante. Les stations de sports d'hiver vont faire le plein de neige.

Partager sur