Prévisions & Suivi en temps réel

Nouveau risque d'orages et de grêle ces prochains jours !

On va essayer de ne pas se contenter du titre. Celui-ci révèle parfaitement ce qui est attendu, à savoir que la période instable et orageuse n'est pas prête de s'arrêter. Comme nous vous l'avons expliqué hier, cette période assez douce mais surtout très humide s'explique par la présence quasi non-stop de dépressions sur l'Espagne. Les hautes pressions restent concentrées entre la Scandinavie et l'Europe de l'Est. Dans le même temps, les dépressions circulent librement de l'Atlantique vers le bassin méditerranéen. Un fait notable que vous avez sans doute remarqué : l'absence de mistral et de tramontane. C'est bien le flux de Sud qui domine et qui nous apporte toutes ces remontées méditerranéennes orageuses.

Au final, la situation de ce lundi 28 mai est typique de l'automne avec des pluies orageuses qui remontent de mer poussées par le vent marin. Tout est question de gouttes froides (ces maudites gouttes froides) situées sur l'Espagne. La mauvaise nouvelle, c'est qu'elles vont s'enchainer inlassablement jour après jour.

Source : TropicalTidBits

Les orages devraient ainsi perdurer cette nuit, plus particulièrement entre l'Espinouse, le Larzac et les Cévennes où les cumuls deviendront assez importants. Finalement, nous pouvons avoir quelques similitudes avec les épisodes méditerranéens et cévenols que nous connaissons généralement l'automne. Nous retrouverons ces orages demain matin sur l'Hérault et une partie du Gard. Un orage fort est possible sur le piémont cévenol avec encore une fois de bons cumuls de pluie. Des averses orageuses pourront également circuler sur les Pyrénées-Orientales. Ce risque d'averses orageuses perdurera demain après-midi mais il restera localisé et plutôt focalisé sur les reliefs. La situation pourrait bien être encore plus orageuse mercredi et jeudi.

On prend les mêmes et on recommence. Mercredi, la goutte froide sur l'Espagne sera en cours d'affaiblissement. Elle génèrera une petite anomalie à proximité de notre région qui suffira à soulever de nouveau de l'air chaud et instable. Ainsi, de nouveaux orages accompagnés de grêle sont redoutés.

Source : Météociel

Peu de secteurs seront à l'abri des orages mais cela ne veut pas dire que tout le monde sera concerné. A l'image de ces derniers jours, le littoral Audois pourrait être en marge de l'activité principale tandis que les orages les plus forts se concentreront entre l'Hérault et le Gard d'une part et près des Pyrénées d'autre part. Au vu de l'instabilité importante, ces orages pourront générer de fortes pluies locales et soudaines, une activité électrique importante et localement de la grêle. Quoi ? Vous voulez encore plus d'orages et vous ne voulez surtout pas voir le soleil ? Parfait, nous avons une nouvelle journée orageuse à vous offrir jeudi.

Premièrement, de nouveaux orages sont attendus ce jeudi et deuxièmement, ils seront une nouvelle fois forts et potentiellement grêligènes. Même si cela reste à confirmer, ils concerneront essentiellement - et une nouvelle fois - l'Est de l'Hérault et le Gard. Aidés par une convergence de basses couches bien dessinée et une atmosphère explosive, les orages n'auront pas de mal à se former sur ces secteurs dans le courant de l'après-midi.

Source : Météociel

Partager sur