Prévisions & Suivi en temps réel

Neige et pluies verglaçantes dans l'intérieur du Languedoc : routes dangereusement glissantes !

Une perturbation hivernale va concerner une partie du Languedoc en fin de nuit prochaine et demain en matinée. Si son intensité ne présentera pas de caractère exceptionnel, il conviendra toutefois de se montrer prudent en raison des phénomènes glissants associés. Comme nous vous l'indiquions ces précédents jours, cet épisode pluvio-neigeux va intervenir sur des sols froids.

Tout d'abord, il est important de s'intéresser aux prévisions pour les prochaines heures. Ce soir, le ciel va rester globalement dégagé malgré un voile nuageux, permettant aux températures de chuter sur les plaines de l'Hérault, du Gard ainsi qu'en Lozère. Le pic de froid sera atteint en cours de nuit, au moment où les nuages vont envahir nos départements : 

Carte : zoom ARPEGE, source Météociel.

Les minimales vont s'abaisser à près de 0°C sur les plaines du Gard et de l'Est Hérault, -1 à -3°C en Cévennes et -3 à -5°C sur la Lozère en fonction de l'altitude. Vers 2h ou 3h du matin, la dégradation abordera l'Espinouse et le Caroux, donnant de la neige dès 300 à 500 m d'altitude. Très rapidement, la limite pluie/neige remontera sur ce secteur, laissant craindre alors des pluies verglaçantes. Vers 4h ou 5h du matin, les précipitations vont se généraliser aux Cévennes.

En fin de nuit, de faibles précipitations concerneront quasiment tout l'Hérault, l'Ouest et le Nord du Gard ainsi que la Lozère. Dans les garrigues près du Pic Saint-Loup, près du Larzac, ainsi qu'entre le haut Vidourle, le bassin Alésien, les gorges de la Cèze et les Cévennes, la limite pluie/neige sera située en plaine. Sur la Lozère, il neigera sur le Sud et l'Est du département, alors que des pluies verglaçantes concerneront tout l'Ouest du département. 

Attention, les pluies pourront se produire par -2 ou -3°C sur l'autoroute A75, laissant craindre une couche de verglas redoutable

Tout au long de la matinée de dimanche, de faibles précipitations vont se maintenir sur l'Hérault, le Gard et la Lozère. Elles seront intermittentes sur les littoraux, plus régulières sur les zones de piémont. Peu à peu, la limite pluie/neige remontera mais l'air froid pourra résister entre Ganges, le Vigan, Alès, Bessèges et la basse Ardèche. C'est précisément sur ces secteurs que les chutes de neige pourraient se maintenir le plus durablement, ainsi qu'en Cévennes.

Au regard de ces éléments, retrouvez ci-dessous une cartographique réalisée par nos services, qui n'est pas à prendre au pied de la lettre tant l'évaluation d'une couche de neige au sol est délicate. Entre Montpellier et Nîmes, les précipitations seront très faibles. Un mélange de pluie/neige est possible sans tenue au sol. Le saupoudrage pourra débuter sur un axe près de Lodève, se prolongeant vers Quissac et Bagnols-sur-Cèze. Une petite couche de neige est possible entre Ganges et Alès. Près des Cévennes, nous pourrons relever 5 à 10 cm à très basse altitude

Dimanche après-midi, il pourra encore précipiter faiblement avec une limite pluie/neige fluctuante mais encore voisine de 300 m près du Gard et de l'Ardèche. Attention aux chaussées qui resteront glissantes une bonne partie de la journée. La nuit suivante, une perturbation plus active balaiera le secteur et lessivera la neige en dessous de 1200 m au moins. 

Partager sur