Prévisions & Suivi en temps réel

Météo : dégradation pluvio-orageuse possible le week-end prochain !

Actuellement, les hautes pressions dominent sur l'Europe occidentale. Cet anticyclone va progressivement se décaler vers l'Est laissant place à une goutte froide d'altitude sur le proche Atlantique. Ce type de configuration synoptique est favorable aux pluies méditerranéennes. Vous êtes nombreuses et nombreux à attendre ces précipitations automnales après cette période exceptionnelle dominée par la sécheresse. Mais avant de crier victoire, analysons les conditions météorologiques, les possibles conséquences mais également les incertitudes liées à cette dégradation.

Dans un premier temps, un talweg viendra s'isoler en cut-off sous la forme d'une goutte froide au large du Portugal. Premièrement, cette goutte froide sera trop éloignée pour nous concerner directement. Toutefois, celle-ci générera un flux marin plus doux et humide. Première conséquence, les entrées maritimes vont se multiplier dès mercredi et de faibles pluies seront possibles près des reliefs dès jeudi.

Source : Pivotal Weather

Ce week-end, cette goutte-froide va progressivement se décaler vers notre pays. Nous serons alors directement sous son influence avec des remontées humides en provenance de Méditerranée. Le vent marin se renforcera avec des précipitations de plus en plus importantes. Ce talweg sera également responsable d'un appel d'air froid qui viendra se confronter aux remontées douces. Par conséquent, l'instabilité de la masse d'air sera suffisamment importante pour supporter la génèse d'orages méditerranéens.

Les conditions de méso-échelle détermineront la localisation exacte et la sévérité de cet épisode mais au vu de l'échéance, nous en resterons à une analyse plus large qui s'affinera progressivement. Retrouvez ci-dessous une première modélisation des cumuls attendus sur l'ensemble de l'épisode. Notez bien qu'il ne faut pas prendre au pied de la lettre cette carte. Celle-ci a pour but de cerner le potentiel pluvieux de cette dégradation.

Carte : Météociel

A l'arrière de ce talweg, l'air froid s'engouffrera sur la France. Conséquence directe avec la chute du thermomètre et l'arrivée de la neige sur les reliefs de la Lozère et des Pyrénées. La limite pluie-neige reste encore incertaine tout comme les quantités attendues. Toutefois, nous estimons que la probabilité de neige est significative au-dessus de 1400 mètres d'altitude entre dimanche et lundi, voire moins. Dans ces conditions, le Mont-Lozère ou encore l'Aigoual pourraient blanchir même si cela reste à confirmer !

Partager sur