Prévisions & Suivi en temps réel

Lundi : chute des températures sur la France et fort coup de vent en Méditerranée !

Après une semaine fraîche, les températures ont gagné quelques degrés ce week-end. Ce samedi après-midi, il a fait jusqu'à 16.5°C à Narbonne, 17°C à Béziers, 18.5°C à Perpignan et Montpellier, 19.5°C à Nîmes. Très localement, la barre des 20°C a été atteinte du côté de Vauvert dans le Gard. Demain dimanche, nous conserverons des températures assez douces, au sein d'un flux d'Ouest peu dynamique. Quelques gouttes seront possibles le soir.

Il faudra bien en profiter car dès lundi, les conditions météorologiques vont à nouveau évoluer. En effet, les bas géopotentiels Scandinaves vont plonger jusqu'au golfe de Gênes, positionnant la France au cœur d'un flux de nord momentanément dynamique. Le modèle GFS ci-dessous (carte : météociel) illustre ce scénario avec une coulée froide marquée 

Un creusement dépressionnaire va se constituer à proximité de la Corse, induisant un resserrement isobarique sur l'arc Méditerranéen Français. Ce contexte météorologique va favoriser la mise en place d'un violent vent sur notre région. Le mistral et la tramontane devraient atteindre 100 à 120 km/h en rafales sur la vallée du Rhône et le Roussillon, très localement 125 à 130 km/h sur la côte Vermeille et près des Alpilles. Prudence.

Outre cette nouvelle tempête de fin d'automne, le flux de nord apportera des chutes de neige à basse altitude sur la Lozère et les Pyrénées. Les flocons devraient voltiger dès 600 à 700 m d'altitude, parfois dès 500 m sur l'Aubrac et la Margeride. Ci-dessous, retrouvez une accumulation neige modélisée par WRF. On y remarque des hauteurs pouvant dépasser 10 cm par endroit sur les montagnes de notre région.

Bien évidemment, la neige ne concernera pas les plaines. Toutefois, les températures vont devenir bien froides. Nous allons perdre 5 à 8°C en moyenne par rapport à ce week-end. Dès lors, les températures minimales seront souvent voisines de 2 à 4°C le matin en plaine, 10 à 12°C l'après-midi. Ces valeurs sont proches de celles que l'on observe en décembre habituellement. 

Notez enfin qu'une descente froide plus marquée est probable vers le 20 novembre. Cette dernière méritera toutefois confirmation.

Partager sur