Prévisions & Suivi en temps réel

Le printemps, c'est pour quand ?

Nous sommes officiellement au printemps aujourd'hui. Alors que le printemps météorologique est déjà d'actualités depuis le 1er mars, il est assez difficile de s'extraire de nos habitudes hivernales. En effet, même si l'on ne peut pas parler de grand froid glacial, l'ambiance reste quasi hivernale sur notre région. Orages de grêle, neige et aujourd'hui un vent froid rythment notre début de printemps. Vous êtes nombreuses et nombreux à attendre les "vrais" premiers beaux jours que nous offrent habituellement notre climatologie méditerranéenne. Alors quid de la tendance entrevue dans les prochaines semaine : le printemps pointerait-il le bout de son nez ou l'hiver va-t-il s'éterniser ?

Difficile de donner une réponse franche et nette car comme nous le rappelons souvent, il s'agit de tendances météorologiques déterminant d'éventuelles anomalies de précipitations et de températures. Toute de même, nous avons une bonne idée de ce que nous réserve ce début de mois d'avril. Regardons d'abord cette fin mars :

Source : Météociel

Les modèles de prévisions s'accordent sur une tendance assez nette pour cette fin mars. De façon générale, l'anticyclone des Açores devrait rester vissé, comme son nom l'indique, sur les Açores. De plus, les basses pressions pourront être récurrentes sur l'Europe du Nord. Dans cette configuration, nous serions placés dans un flux généralement orienté au Nord-Ouest (pouvant aller de l'Ouest au Nord). Celui-ci apporterait un temps faiblement perturbé sur nos régions avec des températures fraiches, inférieures aux moyennes de saison, sans que l'on puisse parler de vague de froid. Malheureusement, il semblerait que début avril prennent le même chemin.

En effet, nous envisageons la poursuite de conditions anticyclonique sur le bassin Atlantique, pouvant périodiquement remonter sous l'effet d'une dorsale. Les basses pressions seront toujours récurrentes sur l'Europe du Nord, pouvant temporairement s'écrouler sur notre pays. Ce contexte serait favorable à une première moitié d'avril bien fraiche et sous les normes de saison de plusieurs degrés.

Source : Tropicaltidbits

Des incertitudes sont présentes pour la deuxième partie d'avril. Même si celle-ci pourrait regagner quelques degrés, si l'on prend une moyenne sur le mois, nous envisageons un mois d'avril 1 à 2°C sous les moyennes de saison. Vous l'aurez compris, même si de belles journées sont possibles sur les régions méditerranéennes, globalement il ne faudrait pas s'attendre à une envolée des températures. Mais qu'en est-il de la suite du printemps ? Nous restons sur notre premier avis, celui-ci s'annonce plus chaud et orageux.

Après un mois de mars et d'avril qui pourraient s'annoncer bien frais, la nature pourrait récupérer le retard engendré avec des mois de mai et juin bien plus chaud que la normale. Cet apport d'air chaud pourrait être accompagné d'orages localisés mais qui seront souvent présents sur le Sud de la France.

En résumé, le début de printemps s'annonce frais et faiblement perturbé avant d'être suivi par une deuxième partie plus chaude et potentiellement orageuse. Deux éléments sont à retenir, premièrement il ne s'agit que d'une tendance. Il n'est pas question d'affirmer que celle-ci sera parfaite. Enfin, sachez qu'un mois d'avril sous les moyennes ne signifie pas un mois d'avril hivernal. Il n'est pas exclu que nous ayons plusieurs journées ensoleillées et douces. Il s'agit essentiellement d'une anomalie de température négative étalée sur le mois entier.

Partager sur