Prévisions & Suivi en temps réel

Languedoc-Roussillon : Retour des Orages demain !

Météo-Languedoc
© Météo-Languedoc

La dégradation pluvio-orageuse que nous vous promettons depuis près d'une semaine pour la journée de demain se confirme. Malgré des incertitudes sur la sévérité et la localisation des orages attendus, les modèles numériques de prévision que nous utilisons semblent converger vers un environnement favorable au développement d'orages "linéaires" demain sur l'ensemble des départements du Languedoc-Roussillon. Les orages linéaires, parfois nommés "QLCS" - de l'anglais Quasi Linear Convective System - sont caractérisés par des structures convectives étroites mais intenses, à même de produire d'intenses précipitations, de la grêle et surtout des rafales de vent fortes.

    Compte tenu de l'importante instabilité de la masse d'air attendue demain, couplée au passage d'une vigoureuse anomalie de basse tropopause en altitude et au renforcement des cisaillements de vent, toutes les conditions semblent requises pour que des orages linéaires de développent sur le Languedoc-Roussillon. Ces orages progresseront d'Ouest en Est. Ils concerneront d'abord les Pyrénées-Orientales et l'Aude, parfois dès la matinée, puis gagneront l'Hérault en cours d'après-midi puis le Gard et la Lozère en fin d'après-midi. Ces derniers départements semblent à priori les plus exposés au risque d'évènements forts.


Image titleCarte : Modélisation WRF-NMM développé par Météo-Ciel, où l'on peut remarquer le développement éventuel des cellules orageuses demain en fin d'après-midi sur notre région.

 Les communes situées dans les plaines intérieures et près des Cévennes seront les plus exposées aux orages. On pourra y relever des lames d'eau de 15 à 30 mm mais localement davantage, 30 à 50 mm voire 60 mm en Lozère. Ces fortes pluies pourront être associées à de la grêle. Les zones situées à mi chemin entre le littoral et les Cévennes seront également exposées au risque d'orages forts, avec probablement des chutes de grêle par endroit, ainsi que des rafales de vent qui pourront très isolément s'approcher des 100 km/h. Les lames d'eau seront néanmoins plus hétérogènes que près des reliefs, mais localement on pourra relever 20 à 40 mm sous les cellules les plus actives. Enfin, le risque orageux sera plus faible sur le littoral et le bord de mer. Quelques cellules orageuses pourront s'aventurer mais elles seront plus rares que dans l'intérieur des terres. Néanmoins, les mêmes phénomènes pourront être observés de façon très locale : fortes pluies, grêle et rafales de vent.

    Comme toujours, les orages ne toucheront pas toutes les communes de la même manière. Certains villages pourront être plus sévèrement touchés que d'autre et il est pour le moment impossible de savoir avec précision où passeront les plus violentes cellules orageuses. Nous tenons également à rassurer la population : la dégradation à venir est susceptible de faire des dégâts très localement mais il s'agit d'une configuration météorologique relativement typique en période estivale. Ce sont principalement les activités extérieures en plein air, le tourisme et les professionnels vulnérables (viticulture, arboriculture, etc) qui méritent d'anticiper cet évènement. 

    L'équipe se rendra sur le terrain afin de vous communiquer au mieux l'évolution de cette dégradation. Nous assurerons également un suivi en temps réel via notre page Facebook Météo-Languedoc.  En attendant, tout comme vous, nous admirerons les fortes pluies d'étoiles filantes ce soir ! 



Partager sur