Prévisions & Suivi en temps réel

La neige fait son retour dès 1700 m dans les Alpes : deux alpinistes morts par hypothermie !

Page Facebook de la Cabane
Page Facebook de la Cabane
Kayak Vert à Collias

La semaine dernière, de nombreux records de chaleur étaient observés sur l'arc Méditerranéen avec des valeurs de 40 à 43°C sous abri normalisé. Changement de décor ce vendredi avec l'arrivée d'une goutte froide très dynamique, responsable de fortes averses sur les deux tiers de la France et d'une chute remarquable des températures sur l'ensemble du pays. Ce vendredi matin, les minimales se sont abaissées à 3.7°C sur le Mont-Aigoual, 7.6°C à Mende, 14.7°C à Carcassonne, 15.5°C à Nîmes et 15.7°C à Narbonne. Des valeurs qui ne sont pas exceptionnelles mais qui sont à souligner pour un 11 août.

Le coup de fraîcheur a été encore plus important sur l'Est de la France et plus largement sur l'ensemble des reliefs du pays, au plus proche de la goutte froide d'altitude (voir carte ci-dessous - Pivotal Weather). Les températures en atmosphère libre ont atteint -22°C à 500 hPa et entre 1 et 2°C à 850 hPa. Dans ce contexte, les pluies se sont tranformées en neige dès la moyenne altitude. Les flocons sont descendus jusqu'à 1600 m localement sur les Alpes, plutôt 2000 m sur les Pyrénées. Les images ci-dessous. 

Les flocons de neige ont d'abord concernés les Pyrénées. Hier soir, les flocons sont descendus jusqu'en Andorre, à 2000 m d'altitude. Les sols ont été saupoudrés d'une fiche couche de neige, atteignant 1 à 3 cm en général. Avec le retour des éclaircies ce matin, le contraste entre l'été et l'hiver est remarquable, comme en atteste le cliché ci-dessous issu deTwitter CathyODown.

C'est bien sur les Alpes que les chutes de neige ont été les plus significatives. La limite pluie/neige a oscillé ce matin entre 1900 et 2100 m en général mais plus localement s'est abaissée entre 1600 et 1650 m seulement, notamment sur le Mourcherotte où le mercure est descendu entre 0.5 et 1°C. Sur le massif du Mont-Blanc, où la température est descendue sous les -10°C, deux alpinistes ont été retrouvés morts hier par hypothermie. Les deux quadragénaires, lors d'une traversée des aiguilles du Diable, n'ont pu atteindre le sommet en raison de vents atteignants 120 km/h. Des conditions assez extrêmes en plein été, malgré l'altitude.

En Isère, alors qu'il n'y avait pas de neige au 1er Janvier cette année, le domaine de Chamrousse s'est retrouvé saupoudré d'une fine couche de neige dès 1800 m seulement. La capture webcam ci-dessous à 2000 m montre qu'il continuait de neiger en milieu de matinée. La couche a atteint jusqu'à 3 à 4 cm sur la végétation à cette altitude. De telles chutes de neige ne sont pas exceptionnelles en août mais n'en demeurent pas moins remarquables, notamment dans les secteurs où les flocons sont descendus jusqu'à 1600 m

En Suisse, les chutes de neige ont été encore plus significatives. Du côté du Fluhalp (2600 m) ce sont plus de 20 cm qui ont été relevés ce matin, comme en atteste la photo ci-dessous issue de la page Facebook Fluhalp Zermatt. Dès demain, les températures s'orienteront à la hausse, mettant fin à ce timide coup d'hiver en altitude. 


Partager sur