Prévisions & Suivi en temps réel

Jeudi : vers une nouvelle dégradation orageuse en Languedoc-Roussillon

© Météo-Languedoc
© Météo-Languedoc


Il y a 48 heures, nous vous évoquions un possible épisode pluvio-orageux pour le milieu de semaine. A cette occasion, nous n'avions pas manqué de préciser que la situation météorologique était on ne peut plus incertaine et qu'elle mériterait d'être affinée en cours de semaine. C'est à cette occasion que nous revenons vers vous cet après-midi, afin de vous présenter les dernières évolutions des modèles numériques de prévision que nous utilisons.

    CONTEXTE MÉTÉOROLOGIQUE

    La dépression responsable de ce potentiel épisode pluvio-orageux est toujours matérialisée par les principaux modèles numériques. Cette dernière transitera durant la journée de jeudi entre le proche Atlantique et le Poitou-Charentes, avant de s'évacuer en direction du Nord-Pas de Calais la nuit suivante (voir carte 1). Elle sera prolongée d'un axe de basses pressions qui s'étirera jusqu'au Nord de l'Espagne. Cet axe de basses pressions, que l'on nomme talweg en météorologie, sera matérialisé par une anomalie de basse tropopause qui balaiera l'ensemble du Languedoc-Roussillon entre Jeudi matin et la nuit suivante

Image titleCarte 1 : Modélisation du champs de pression et des géopotentiels du modèle GFS, développé sur MétéoCiel.


    Cette configuration météorologique est favorable au déclenchement d'orages sur une large partie de la France. En Languedoc-Roussillon, la dégradation sera précédée d'un apport en air chaud très important en basses-couches. Inévitablement, la masse d'air se dotera d'une instabilité significative. Il est à noter qu'en l'état des prévisions actuelles, il semble que cette instabilité se phase avec des forçages atmosphériques parfois vigoureux en basses-couches (convergence au sol entre les vents de Sud-Est à l'avant de la perturbation et vents de Nord-Ouest à l'arrière de la perturbation) mais aussi en altitude (divergence du flux à 10 000 m d'altitude, cisaillements profonds marqués > 20 m/s sur les six premiers kilomètres de l'atmosphère).

    CARACTÉRISATION ET CHRONOLOGIE DE L'ÉPISODE :

     Les différents critères cités ci-dessus (instabilité de la masse d'air, forçages atmosphériques et cisaillements) laissent présager que des orages pourront se développer sur l'ensemble des départements du Languedoc-Roussillon ce Jeudi. Il semble que les Pyrénées-Orientales et l'Aude soient concernés dès la matinée. Il faudra probablement attendre l'après-midi pour que les orages gagnent l'Hérault, le Gard et la Lozère. Sur ces départements, ils persisteront parfois jusqu'en soirée et nuit suivante

    INTENSITÉ

Comme souvent, toutes les communes de la région ne seront pas impactées de la même façon par ces orages. Les forçages les mieux structurés semblent circuler dans l'intérieur des terres ainsi que près des Cévennes, c'est donc tout naturellement dans ces secteurs que l'activité orageuse pourra être la plus marquée, avec isolément de fortes précipitations, un peu de grêle et un risque de rafales de vent. Les plaines seront certainement touchées mais de façon plus ponctuelle. Cela n'exclu pas la possibilité d'un orage fort mais l'activité orageuse sera très certainement plus dispersée. Enfin, concernant le bord de mer, il est probable que les orages soient encore plus localisés et bien qu'on ne puisse y exclure un phénomène localement marqué, la probabilité est jugée marginale. En conclusion, la dégradation à venir s'annonce assez classique en période estivale mais la possibilité d'un évènement localement violent nécessite de se montrer prudent, notamment aux abords des activités extérieures sensibles, ainsi que pour les professions vulnérables aux aléas orageux.

    Prochain point d'information demain sur la page Facebook Météo-Languedoc. Ne manquez pas vos prévisions détaillées sur www.meteolanguedoc.com.

Partager sur