Prévisions & Suivi en temps réel

Incendies : risque accru la semaine prochaine !

© Bruno Collard/ Service de Communication du SDIS 66

Après un automne très pluvieux dans les régions méditerranéennes et intrinsèquement salvateur pour les nappes phréatiques, les conditions météorologiques estivales de ces six dernières semaines sont à l'origine d'une sécheresse de surface particulièrement marquée cette année. Que l'on se rassure, la végétation méditerranéenne est parfaitement accoutumée à l'absence de pluie et aux chaleurs durables, mais il n'en demeure pas moins que ce cocktail est potentiellement dangereux, faits que les services de secours n'ont pas manqué d'observer ces derniers jours, avec une succession d'incendies.

    Malgré une accalmie relative sur le plan des fortes chaleurs et un risque d'averses et d'orages entre demain soir et samedi soir, la situation n'est pas prête de s'arranger. Comme nous vous l'annoncions hier, la semaine prochaine pourrait s'avérer très chaude, avec un nouveau pic de canicule probable sur les régions méditerranéennes. Les départements des Pyrénées-Orientales et de l'Aude pourraient renouer avec des valeurs comprises entre 33 et 35°C en plaine, localement un peu plus, tandis que l'Hérault et le Gard pourraient s'approcher des 36 à 38°C, voire un peu plus dans l'arrière pays (voir carte 1).

Image title

Carte 1 : Modélisation des températures prévues par le modèle GFS (centre Américain). Source : Météo-Ciel

   Quant aux vents, qui renforcent l'arridité des sols ainsi que l'explosivité de la propagation des feux de forêt, nous tenons à rassurer les pompiers qui suivent Météo-Languedoc : aucune tempête n'est modélisée pour le moment ! Cela dit, de petits coups de mistral seront possibles par moment, avec des rafales à 40 ou 50 km/h, la situation est donc à surveiller avec le plus grand intérêt (voir carte 2). Aussi, avec le refroidissement de l'eau de mer qui intervient actuellement, les brises thermiques d'origine marines, qui se lèvent souvent à la mi-journée, pourraient être plus marquées que ce que l'on a observé précédemment. 
Image title

Carte 2 : Modélisation des rafales de vent prévues par le modèle GFS. Source : Météo-Ciel



Pour rappel, de nombreux incendies se sont déclarés ces derniers jours en Languedoc-Roussillon. L'équipe de Météo-Languedoc s'est déplacée sur le terrain à diverses reprises, afin de vous retranscrire au mieux l'évolution de la situation en temps réel. Comme beaucoup, nous avons pu constater au combien le feu est un aléa difficile à maîtriser. C'est à cette occasion que nous souhaitons rendre honneur à la profession de pompier, pour le dévouement quotidien à intervenir dans des conditions périlleuses. Un immense respect à vous !


L'incendie aux portes de Nîmes, le 26 Juillet 2015 : 

Un violent incendie vient de se déclarer à la sortie de Nîmes, peu après la route d'Uzés. Habitations menacées par les flammes, les largages ne cessent de se renouveller mais le feu continue de gagner du terrain. L'équipe de Météo-Languedoc constate sur le terrain l'effet conjugué de la sécheresse et des fortes chaleurs...

Posted by Météo Languedoc on dimanche 26 juillet 2015



Quelques jours plus tard, sur la commune de Garons, le 29 Juillet 2015 : 

>> INCENDIE EN COURS AU SUD DE NIMES << L'équipe est en direct de Garons, au sud de Nîmes. Un violent départ de feu est en cours à l'entrée de l'autoroute A54. Des entrepôts et habitations sont à proximité immédiate des flammes. Les secours se multiplient sur place pour protéger le périmètre et maîtriser rapidement l'incendie. Selon les témoignages que nous avons recueillis sur place, il s'agirait d'un départ de feu à l'origine d'un débroussaillage.© Météo Languedoc

Posted by Météo Languedoc on mercredi 29 juillet 2015



Nuit du 30 au 31 Juillet en Cévennes, à proximité de Saint-André-de-Valborgne, où près de 100 hectares ont déjà été détruits : 

Conformément à ce que nous vous disions sur www.meteolanguedoc.com, le risque d'incendie ne cesse de s'accroître en Languedoc Roussillon. L'équipe est actuellement déployée sur la commune de Saint-André-de-Valborgne (30), où un violent incendie a déjà ravagé près de 100 hectares. Les flammes ne sont plus qu'à quelques centaines de mètres des habitations.

Posted by Météo Languedoc on jeudi 30 juillet 2015




Le 02 Août, une nouvelle fois de plus près de la route d'Uzès, dans le quartier Camp des Garrigues à Nîmes :

>> VIOLENT INCENDIE A NIMES <<L'équipe est en direct des garrigues Nîmoises où un violent incendie s'est déclaré. Les flammes se sont approchées à seulement une dizaine de mètres des habitations. D'importants moyens terrestres et aériens ont été déployés pour maîtriser l'incendie.

Posted by Météo Languedoc on dimanche 2 août 2015
Partager sur