Prévisions & Suivi en temps réel

Hérault & Gard : attention aux orages demain !

Crédit : Météociel

SITUATION ACTUELLE :

Ce vendredi, un système dépressionnaire particulièrement dynamique transite à proximité de la Corse. Il adopte le comportement d'une tempête méditerranéenne, avec des pluies orageuses très importantes sur l'île de beauté, ainsi que des rafales de vent très intenses (120 à 130 km/h). Depuis la nuit dernière, il est tombé 200 à 250 mm sur les reliefs orientaux de la Corse, localement près de 300 mm dans le secteur de Quercitello (2B). Dans les prochaines heures, les pluies vont progressivement se calmer en Corse. Par contre, les pluies qui perdurent depuis la fin de nuit sur les Alpes-Maritimes et le Var (40 à 60 mm sur les portions littorales) vont se maintenir jusqu'en soirée. Elles pourront, par accumulation, générer des lames d'eau de 80 à 100 mm, localement plus de 120 mm, préférentiellement en bord de mer.

    SITUATION POUR DEMAIN EN LANGUEDOC :

    Une goutte froide (dépression d'altitude) peu mobile se positionnera sur l'Ouest de la France la nuit prochaine. Elle évoluera très lentement vers le Centre de la France demain. A l'avant de ce système dépressionnaire, les vents pivoteront au secteur Sud / Sud-Est dès la fin de nuit de vendredi à samedi sur le Languedoc. Au sein de ce flux marin, les advections d'air doux et humide vont nettement se multiplier et la masse d'air va significativement se déstabiliser. Dès lors, les conditions atmosphériques deviendront favorables à la genèse d'averses localement orageuses dès le début de matinée demain sur l'Hérault et le Gard. En cours de matinée, ces averses orageuses pourraient se multiplier et s'intensifier, plus particulièrement entre le bassin Montpellierain et la Camargue. Demain après-midi, un système pluvio-orageux intense et peu mobile est susceptible de se former entre l'Est de l'Hérault, le Gard, les Cévennes et l'Ardèche. A l'heure de rédaction du présent bulletin, il semble que ce soit les secteurs situés dans le Nord du Gard qui soient les plus durablement exposés par ce risque orageux.

    Au passage de cette ligne pluvio-orageuse, on pourra relever 30 à 50 mm en peu de temps (moins d'une heure) mais parfois 70 à 100 mm en quelques heures (préférentiellement sur le Nord du Gard). Par accumulation, des lames d'eau voisines de 120 à 150 mm ne sont pas exclues au voisinage de l'Ardèche (haut bassin de la Cèze).  Les villes de Montpellier et de Nîmes seront certainement touchées par les orages, mais bien que les intensités s'annoncent momentanément intenses, le risque d'inondations est pour le moment jugé faible. Néanmoins, on surveillera attentivement le risque de ruissellements dans les zones urbaines.  Les communes situées aux abords de l'Ardèche pourraient toutefois subir des débordements localisés des cours d'eau du réseau hydrographique secondaire : ce sera à surveiller en temps réel.

    L'équipe de Météo-Languedoc sera mobilisée sur le terrain à cette occasion. 



Partager sur