Prévisions & Suivi en temps réel

France : chute des températures le week-end prochain !

GFS - meteociel

L'automne s'avère à cette heure particulièrement doux, avec des records de températures dans de nombreuses régions de la France. La semaine dernière, les thermomètres se sont envolés à plus de 26°C sur Perpignan, tandis qu'à 1500 mètres on relevait parfois plus de 16°C ! Aujourd'hui encore, la région Languedoc-Roussillon s'apprête à connaître des températures 8 à 10°C au dessus des normes, avec des valeurs maximales qui oscilleront entre 22 et 24°C, localement 25°C par endroit. A la mi-novembre, il devrait davantage faire 14 à 15°C au plus doux de l'après-midi... Cette vague de chaleur tardive sur la France s'explique par la persistance d'une ceinture anticyclonique sur nos contrées.

    Vous êtes nombreuses et nombreux à nous le demander : quand l'hiver va t'il se manifester ? Bien que cela reste à confirmer tout au long de la semaine à venir, il est à souligner que les conditions météorologiques vont profondément évoluer à l'échelle de l'Hémisphère Nord dans les prochains jours. L'anticyclone, qui persiste sur l'Europe Occidentale depuis le début de l'automne, va progressivement migrer vers l'Atlantique. A la faveur d'un jet stream peu vigoureux (tube de vents à 10 000 mètres d'altitude), cet anticyclone devrait réussir à prolonger son influence jusqu'au Sud du  Groenland en fin de semaine. Ceci aura pour conséquence de dévier les masses d'air froid, venues d'Islande et de la mer de Norvège, en direction de l'Europe...

Les conséquences en terme de temps sensible sont encore incertaines pour la France et plus particulièrement pour notre région mais, à l'heure de rédaction de ce bulletin, il est fort à penser que les températures vont chuter le week-end prochain. Ainsi, on pourrait passer d'un automne très doux au premier assaut de l'hiver, avec probablement de la neige dès la basse montagne. Cette première vague de froid ne semble pas présenter de sévérité particulière mais nous rappelle au combien nous sommes bientôt en hiver, de quoi rassurer les stations de ski qui commencent à se soucier du manque de neige.

    Prochain point : mardi fin d'après-midi.

Partager sur