Prévisions & Suivi en temps réel

Fortes pluies et orages cette semaine : l'Hérault, le Gard et les Cévennes en ligne de mire !

Conformément aux prévisions émises ces derniers jours, les pluies d'hier et de la nuit précédente ont généré des cumuls importants entre les Pyrénées-Orientales, l'Aude et l'Hérault. Il est tombé localement près de 80 mm sur le haut Minervois et près de l'Espinouse. Vous l'aurez compris : de nouvelles dégradations pluvio-orageuses sont attendues durant la semaine. Il faudra déjà surveiller la situation la nuit prochaine, entre les Cévennes et l'arrière pays du Gard. Ces secteurs sont exposés à la mise en place de pluies orageuses.

En effet, la masse d'air va se doter d'une instabilité modérée entre 2h et 8h du matin, particulièrement près de la vallée du Rhône. Dans le même temps, un forçage atmosphérique va circuler en altitude. Des averses et des orages vont certainement se déclencher à l'aplomb de ce forçage, avec une probabilité maximale entre les Cévennes, le bassin Alésien et Bagnols-sur-Cèze. Ce risque orageux va persister également demain matin, surtout entre le Gard et le Vaucluse. Cumuls prévus : 5 à 10 mm sous les orages, plutôt dans l'arrière pays. 

Une accalmie va se mettre en place pour la journée de demain mardi. Il faudra bien en profiter car l'activité pluvio-orageuse va reprendre dès la nuit de mardi à mercredi. En effet, une goutte froide très dynamique va gagner l'Espagne. Sur son flanc est, une dépression elle-aussi très dynamique va se développer, à priori au niveau de la Catalogne. Cette dépression va piloter un flux de secteur Sud-Est très dynamique sur la région. Les rafales de vent atteindront mercredi 50 à 70 km/h en général, localement 80 à 90 km/h en bord de mer.

Le fort vent marin va apporter un important contenu en eau précipitable. Dans le même temps, plusieurs forçages atmosphériques vont s'établir, aussi bien dans les basses-couches où une convergence humide se constituera près des Cévennes, qu'en altitude avec le passage d'anomalies de basse tropopause. Dans ce contexte, nos services s'attendent à des pluies souvent soutenues et régulières, pouvant localement présenter un caractère orageux et cela sur l'ENSEMBLE du Languedoc-Roussillon ce qui est assez inhabituel. 

Chronologie de cet épisode : les pluies, modérées à soutenues, vont débuter en deuxième partie de nuit de mardi à mercredi sur les Pyrénées-Orientales, l'Aude et l'Hérault. Elles seront à ce moment plus faibles du Gard à la Lozère. Ce type de temps se maintiendra mercredi matin. Mercredi après-midi, les pluies vont s'intensifier entre l'Hérault, le Gard et les Cévennes. Elles adopteront très localement un caractère orageux. Il faudra attendre la nuit suivante pour voir ces pluies s'évacuer de la région.

Les cumuls attendus pourront atteindre 20 à 30 mm en moyenne sur les Pyrénées-Orientales et l'Aude. Sur les plaines de l'Hérault et de l'Ouest Gard, des lames d'eau de 30 à 50 mm sont probables, confortant le fort excédent pluviométrique qui a débuté cet hiver. Près des Cévennes, y compris sur le piémont, des cumuls de 60 à 80 mm et localement plus de 100 mm sont attendus. L'Orb, le fleuve Hérault et les Gardons pourront - mais cela reste à confirmer - présenter des crues modérées (sans débordements majeurs, rassurez-vous).

La fin de semaine devrait rester encore très humide entre l'Hérault, le Gard et la Lozère, avec un risque de pluies et d'orages localement. Les cumuls supplémentaires, significatifs, vont finir par faire d'avril 2018 l'un des plus arrosés depuis longtemps. Une amélioration semble possible entre l'Aude et les Pyrénées-Orientales, mais cela restera également à confirmer prochainement (incertain). 

Partager sur