Prévisions & Suivi en temps réel

Fortes pluies et orages ce mercredi sur le Languedoc : jusqu'à 200 mm sur l'Hérault !

Au cours des dernières 24 heures, les pluies ont été soutenues entre les plaines de la Salanque dans les Pyrénées-Orientales et les Crobières maritimes dans l'Aude où les cumuls ont atteint 60 à 80 mm par endroits, localement 100 mm sur les Corbières, 120 mm sur le Minervois. L'arrière-pays du Biterrois n'est pas en reste avec des valeurs de l'ordre de 30 à 50 mm. Ailleurs, sur l'Est de l'Hérault, la Lozère, le Gard et la vallée-du-Rhône, le ciel est resté mitigé tout au long de la journée, les éclaircies étant plus nombreuses à mesure que l'on avance vers la Provence. La situation va se dégrader au cours de la nuit prochaine.

En seconde partie de nuit, un système orageux va se former sur la Catalogne. Il va progressivement se déplacer vers le Nord et devrait impacter les Pyrénées-Orientales entre la seconde partie de nuit et le lever du jour. Ces salves pluvio-orageuses vont se montrer virulentes entre les Pyrénées et les plaines de la Salanque. De nouveaux cumuls de l'ordre de 40 à 60 mm sont attendus en peu de temps. Entre le début et le milieu de matinée, ces remontées pluvieuses vont continuer leur course vers l'Aude et l'Ouest de l'Hérault (voir carte ci-dessous). Sur ces secteurs, les lames d'eau pourront atteindre par endroits 40 à 80 mm en l'espace de quelques heures, ponctuellement 100/120 mm sur Ouest Hérault !

À partir du milieu de journée et jusqu'en soirée, le système va persister l'Hérault tout en gagnant l'Ouest du Gard. C'est sur ces zones que la situation pourrait s'aggraver. En effet, une convergence de basses-couches va se mettre en place, permettant aux orages d'être peu mobiles voires stationnaires notamment entre l'Ouest et le centre de l'Hérault. Le dynamisme sera également bien mieux phasé. Le vent se redressera au Sud-Est ramenant de l'air humide au sol, boostant le contenu en eau précipitable de la masse d'air et donc le potentiel d'observer de fortes intensités pluviométriques. L'instabilité sera quant à elle faible à modérée, limitant - sans l'exclure totalement - la survenue de lames d'eau extrêmes (> 80 mm/1h).

Dans ces circonstances, des lames d'eau supplémentaires de l'ordre de 50 à 100 mm sont possibles sur le département de l'Hérault en seulement deux à trois heures. En douze heures, des pointes à 150 ou 200 mm, localement 230 mm, ne sont pas exclues. Ces importantes quantités d'eau pourront gonfler certains cours d'eau tels que l'Orb, le fleuve Hérault ainsi que le Lez, provoquant des crues modérées et potentiellement débordantes sur les points habituellement concernés, c'est à dire les secteurs les plus vulnérables. Il n'est pas prévu de crue sévère sur les cours d'eau principaux : nous tenons à vous rassurer à ce sujet, mais cela restera à surveiller en temps réel. Plus que les crues, nous redouterons les phénomènes de ruissellements dans les zones urbaines qui pourront être intenses en cas d'orages persistants. Les intensités pluviométriques seront également marquées sur le Nord-Ouest du Gard avec des cumuls de l'ordre de 100 à 120 mm en quelques heures. Ils seront décroissants à mesure que l'on s'approche du Rhône : 20 à 50 mm en moyenne.

De manière générale, entre la fin de nuit prochaine et demain soir, les cumuls seront de 30 à 60 mm près de la vallée-du-Rhône, 50 à 100 mm entre le centre et l'Ouest du Gard, localement 100 à 150 mm, voire 200 mm, sur le Nord-Ouest du département (Vigan/Aigoual). Sur le Roussillon, les quantités d'eau accumulées seront homogènes avec globalement 60 à 100 mm entre les plaines de la Salanque (Pyrénées-Orientales) et les Corbières maritimes (Aude). Localement sur ces zones, des pointes comprises entre 100 et 150 mm devraient être observées, plutôt près des Corbières. L'Hérault sera le département le plus impacté, avec des accumulations comprises entre 50 à 100 mm sur la quasi-totalité du département, assez fréquemment 150 mm sur les plaines intérieures. Localement les 200/250 mm seront possibles notamment sur les hauts-cantons ou plus localement près du fleuve Hérault.

Une accalmie temporaire se dessinera en fin de soirée de mercredi, jusqu'à jeudi matin. Seules les Cévennes resteront sous l'influence de pluies orographiques au cours de cette période. Jeudi, une nouvelle aggravation est attendue entre la fin de journée et la nuit suivante. Un balayage pluvio-orageux sera susceptible de traverser l'Hérault et le Gard avant de continuer sa course sur la Provence. Le timing ainsi que l'intensité de ce passage seront à confirmer dès demain. Le changement de temps s'annonce durable. En effet, dès ce week-end, un nouveau talweg est vu traverser la France par les modèles de prévision, nous laissant penser qu'un nouvel épisode pluvieux est probable.

Source : météociel.

Partager sur