Prévisions & Suivi en temps réel

Fortes chaleurs, canicule : à quoi doit-on s'attendre ?

Nous nous sommes relativement habitués aux fortes chaleurs et ce, plus particulièrement sur les régions méditerranéennes souvent soumises aux épisodes de canicule. De plus, nous avons vécu une suite d'étés très chauds et secs ces dernières années. Pour rappel, l'année 2017 a été exceptionnelle sur de nombreux points. Bien évidemment c'est surtout la sécheresse qu'il faudra retenir de cette année hors-normes. Mais souvenons-nous aussi des records de chaleur comme le remarquable 41,6°C relevé à l'ombre à Nîmes-Courbessac égalant le record de 1923. En bref, le changement climatique n'est pas soudain mais ces fortes chaleurs apparaissent de plus en plus facilement et les records tombent un à un. Cette année 2018 parait moins extrême sur les températures, cela en partie à cause d'un temps souvent humide. Pour autant, la dorsale anticyclonique pourrait venir nous rendre visite et les températures vont s'envoler.

Pas de grosse patate anticyclonique en perspective mais des conditions qui vont devenir favorables à une montée en puissance du thermomètre sur notre région. En effet, un système dépressionnaire devrait se constituer au large de l'Atlantique près de l'Islande. Celui-ci va favoriser la remontée d'air très chaud en provenance d'Afrique du Nord.

Source : Tropicaltidbits

La semaine s'annonce donc très chaud mais pouvons-nous parler de canicule ? Pour rappel, des seuils sont définis et sont propres à chaque département. Il s'agit de températures minimales et maximales qui doivent être dépassées trois jours consécutifs. Les voici concernant notre région :

- Lozère : 18°C / 33°C

- Gard (seuil plus élevé de France) : 23°C / 36°C

- Hérault : 23°C / 35°C

- Aude : 22°C / 35°C

- Pyrénées-Orientales : 24°C / 35°C

Exemple concret, il faudrait que l'on dépasse de façon généralisée et / ou sur les stations de référence 23°C la nuit et 36°C l'après-midi sur le Gard pendant trois jours à la suite. Il convient de rappeler qu'il s'agit ici de températures qui seront relevées dans un abri normalisé et à l'ombre. Cette semaine, nous pourrions nous rapprocher de ces seuils.

La première journée très chaude sera ce mercredi. En effet, le soleil brillera largement sans contrainte. De plus, le marin restera timide tandis que le vent de terre restera discret. Dans cette ambiance calme, les températures s'envoleront. Des pointes de 35 à 36°C, localement 37°C sont attendues à l'ombre sur une grande partie de la région.

Source : Météociel

La nuit suivante de mercredi à jeudi sera tropicale et difficilement respirable. Les températures auront du mal à redescendre et nous attendons des valeurs comprises entre 20 et 23°C. Par conséquent, nous devrions globalement nous situer dans les seuils de la canicule pendant 24h. La suite de la semaine restera très chaude. Les maximales viendront titiller les 36 voire 37°C localement. Cela restera une nouvelle fois dans les seuils de la canicule. Toutefois, les températures nocturnes perdront 1 ou 2 degrés. L'ambiance restera tropicale mais cela suffira à passer sous les seuils de la vigilance canicule.

Au final, malgré ces températures ponctuellement caniculaires, nous ne devrions pas entrer dans les seuils de la canicule étant donné que la vigilance nécessite d'avoir les mêmes conditions trois jours consécutifs. Cette conclusion reste soumise à d'éventuelles modifications de prévisions lors de prochaines réactualisations. Au final, cela ne signifie pas que les prochains jours seront difficilement supportables et que les bonnes conduites à tenir en cas de fortes chaleurs restent de mise, d'autant plus pour les personnes vulnérables.

Partager sur