Prévisions & Suivi en temps réel

Forte dégradation dans les prochaines heures : jusqu'à 100 mm dans le Gard et 1 mètre de neige en Lozère !

Météo-Languedoc

Ce jeudi, l'épisode se met lentement en place. Nous avons surtout eu droit aux nombreuses entrées maritimes qui ont donné un peu de bruine ou de pluie faible par moments. C'est surtout cette nuit et demain que l'aggravation est attendue. En effet, une méso-dépression va venir booster la convergence. Celle-ci sera corrélée à une puissante anomalie de basse tropopause qui viendra renforcer le dynamisme. Dans ce contexte, les pluies pourront prendre un caractère orageux sur l'Est de l'Hérault mais surtout le Gard. Ces précipitations apporteront d'abondantes chutes de neige dès les premières hauteurs cévenoles.

En ce qui concerne l'épisode méditerranéen sur les plaines et littoraux, le marin va se renforcer de l'Est de l'Hérault au Gard. Dans le même temps, la tramontane se lèvera sur l'Aude et les Pyrénées-Orientales. C'est donc l'extrême Est de l'Hérault, le Gard et la vallée-du-Rhône qui seront dans l'alimentation pluvio-orageuse. Sur ces secteurs, les cumuls pourront atteindre 60 à 80 mm mais pourquoi pas 100 à 120 mm sous les foyers orageux. Sur le reste de la région (Ouest Hérault, Aude et P.O), la pluie sera également présente mais elle restera plus modérée sans présenter de sévérité particulière.

Source : Météociel

Ces cumuls ne sont pas de nature à générer d'inondations. Toutefois, cela reste remarquable pour une fin janvier. Nous surveillerons une possible crue du Rhône avec l'apport de ces nombreux affluents même si la limite pluie-neige limite le risque. Notre attention est surtout tournée vers l'épisode neigeux qui pourrait s'inviter jusqu'à très basse altitude. C'est pourquoi nous avons mis en place une carte des risques (cliquez ici). En effet, la majorité des précipitations orageuses se feront sous forme de neige sur le département de la Lozère. La mise en place d'un mistral noir dans la journée de vendredi pourrait faire chuter la limite pluie-neige et les flocons pourront apparaitre dès 500 à 600 mètres.

Sur le département de la Lozère, la neige fera son apparition à toutes altitudes. Aucun secteur de ce département ne sera épargné même si c'est surtout la moitié Sud qui aura le plus de précipitations. La couche de neige fraiche pourrait atteindre 10 à 20 cm dès les premières hauteurs, plus de 50 cm sur les hauts plateaux (Margeride, Aubrac). On pourrait avoir 60 à 80 cm et pourquoi pas jusqu'à 1 mètre de neige d'ici samedi sur les sommets du Mont-Lozère (Finiels, Mas de la barque, Pic de Cassini). Le Mont-Aigoual pourrait récolter également un couche de 60 à 80 cm.

Source : Météociel

La particularité de cet épisode est l'orientation du vent. En effet, en plein épisode, le marin laissera place au mistral et à la tramontane. Cependant, ils ne dégageront pas le ciel et la pluie continuera de tomber sur la région. Par conséquent, les température seront en baisses. Il fera plus froid l'après-midi que le matin. Les minimales au lever du jour seront de 10 à 11°C sous la pluie sur les département de l'Hérault et du Gard. L'après-midi, il ne fera plus que 6°C.

Ceci s'en ressentira dans la limite pluie-neige qui pourrait s'abaisser sur les Cévennes, la moyenne vallée-du-Rhône et le Larzac où les flocons remplaceront la pluie dès 500 à 600 mètres, parfois plus bas en fond de vallée. L'amélioration sera lente. Quelques averses seront encore possibles samedi matin et les éclaircies reviendront en fin de journée. Enfin, on profitera d'un dimanche bien ensoleillé avec un vent qui devrait rester discret.

Partager sur