Prévisions & Suivi en temps réel

Fin Août : possibles orages de fin d'été !

Météo-Languedoc
Météo-Languedoc

Après un printemps et un été relativement secs, une dégradation pluvio-orageuse un peu plus significative a touché la région Languedoc-Roussillon jeudi dernier. Les lames d'eau précipitées ont été voisines de 20 à 30 mm en général mais sur l'Est de l'Hérault et l'Ouest du Gard, les pluviomètres ont relevé 40 à 80 mm, localement 100 à 130 mm près du Pic Saint Loup. Depuis cet épisode, nous avons renoué avec des températures de saison, voires légèrement en dessous des normes, avec des minimales de 13 à 16°C en plaine et des maximales de 26 à 30°C.

    Comme souvent, le passage au 15 Août signe un changement de temps, qui cette année semble se confirmer... En effet, les conditions qui règnent aujourd'hui sur la région vont se maintenir la semaine prochaine, à savoir des éclaircies prédominantes sur les plaines, des passages nuageux assez nombreux sur les reliefs et des températures de saison. En somme, un temps qui ne ressemble pas aux six semaines sans pluie de la fin Juin au début Août, ni même aux 35/40°C que certaines villes de la région ont connu. Rassurez-vous, on devrait tout de même renouer avec la barre des 30°C cette semaine à Perpignan, Béziers, Montpellier ou encore Nîmes !

    Néanmoins, un changement de temps plus profond est envisagé à compter du week-end prochain, les 22 et 23 Août. Notre équipe surveille très étroitement l'évolution des modèles de prévision, qui modélisent un environnement météorologique favorable au déclenchement d'orages dans les régions méditerranéennes, probablement à compter du 24 Août. Avant de vous proposer une analyse de la situation, nous tenons à vous rappeler que nous évoquons un POTENTIEL avec des "pincettes" ! Il n'y a absolument rien de certain à une aussi longue échéance (J-7/J-8). C'est pourquoi nous reviendrons très prochainement sur ce possible épisode pluvio-orageux, afin que chacun d'entre vous soit informé en temps réel de l'évolution de la prévision

    Durant le week-end prochain, un talweg pourra éventuellement se constituer sur l'Atlantique, entre l'Islande et le Nord des Açores. Un talweg est un axe de basses pressions qui s'étire en forme de "V" sur les cartes de pression. Ce talweg, fortement dynamique, est susceptible de s'isoler en un vaste cut-off (= dépression en altitude) à proximité de l'Espagne, probablement le lundi 24 Août. Si ce schéma synoptique se confirme, le flux pivotera au secteur Sud-Ouest chaud et dynamique vers 5000 m d'altitude, tandis qu'il s'orientera au secteur Sud-Est au sol, avec un apport en humidité et chaleur latente particulièrement important sur le Languedoc-Roussillon (voir carte 1). Ces conditions sont favorables au déclenchement d'orages nombreux et parfois forts. 

Image titleCarte 1 : Modèle de prévision GFS, développé sur Météociel. Pressions au sol et géopotentiels en altitude. 

Un deuxième scénario est aussi envisageable : l'anticyclone qui perdure en mer méditerranée pourrait être plus solide que prévu. Conséquemment, le talweg initialement modélisé est susceptible de "rebondir" sur l'anticyclone et donc passer plus au Nord de notre région. Dans ce type de schéma, un passage pluvio-orageux serait tout de même probable mais moins fort et bien plus mobile que dans le premier scénario. Cette éventualité est soulignée par le modèle CEP ce matin (voir carte 2) :

Image titleCarte 2 : Modèle de prévision CEP, développé sur Météociel. Pressions au sol et géopotentiels en altitude.


Pour conclure : un système dépressionnaire particulièrement dynamique devrait se constituer sur l'Atlantique le week-end prochain. Ce dernier pourrait alors transiter vers le proche Atlantique et l'Espagne, ayant pour conséquences une bascule des vents au secteur Sud-Ouest en altitude, Sud-Est au sol, ainsi qu'une nette augmentation de l'instabilité de la masse d'air et des forçages atmosphériques. L'emplacement de la dépression conditionnera l'éventuelle survenue d'orages dans notre région mais la tendance dominante, à l'heure de rédaction de ce bulletin, est clairement orageuse pour la période précédemment évoquée.

    Un nouveau bulletin sera proposé dans 48 heures pour faire état de l'évolution des modèles de prévision. N'hésitez pas à nous suivre sur notre page Facebook, où ne manquerons pas de communiquer à ce sujet. 

Partager sur