Prévisions & Suivi en temps réel

Faible dégradation ce samedi : point complet

Kayak Vert à Collias

Nous vous en avions parlé mardi et cela se confirme. Le week-end s'annonce faiblement perturbé, notamment samedi avant le retour de conditions ensoleillées mais ventées dimanche. En effet, un profond talweg piloté par une dépression située entre Angleterre et Norvège va nous concerner ce samedi. Celui-ci sera suivi d'un air assez frais. Le placement de ce type de talweg est primordial sur la nature de la dégradation.

En effet, lorsque celui-ci plonge au large de l'Atlantique, le talweg soulève de l'air chaud et sec sur la France et nous apporte des températures au-dessus des moyennes de saison. Lorsque le talweg se situe sur le proche Atlantique, de l'air doux et humide remonte de méditerranée synonyme de pluies potentiellement orageuses. Enfin, quand le talweg se décale directement sur notre pays, celui-ci nous apporte un temps frais mais généralement peu pluvieux et c'est ce dernier scénario qui est attendu ce week-end.

Source : Pivotal Weather

Dans ce contexte, le ciel sera couvert sur la majorité de la région samedi. Quelques pluies sont attendues mais elles resteront faibles et éparses. L'aspect orageux devrait rester nul excepté près des Pyrénées où un coup de tonnerre n'est pas exclu. De plus, un passage orageux est possible sur la PACA entre les Bouches-du-Rhône, le Var et les Alpes-Maritimes. En marge de cette activité, le Gard Rhodanien pourrait observer des pluies temporairement modérées. Les cumuls seront généralement inférieurs à 2 mm et certains secteurs resteront au sec. Seule la Vallée-du-Rhône pourrait avoir quelques millimètres. Quoiqu'il arrive, cette dégradation ne devrait pas enrayer la sécheresse qui continuera de s'accentuer.

L'amélioration se dessinera en soirée de samedi et se confirmera dimanche même si des averses resteront possibles sur les reliefs. Toutefois, mistral et tramontane souffleront fortement dans leur domaine dans une atmosphère rafraichie. Ci-dessous, il s'agit d'un indice prenant en compte le refroidissement éolien. En effet, le vent limite la baisse des températures le matin mais accentue la sensation de froid.

Source : Météociel

Concernant la suite, l'anticyclone reste vissé sur les Açores et continuera de nous protéger des perturbations. Aucune pluie salvatrice n'est envisagée la semaine prochaine. De plus, les basses pressions continueront de plonger sur l'Europe centrale nous promettant des périodes ventées.

Partager sur