Prévisions & Suivi en temps réel

Épisode méditerranéen : l'Hérault et le Gard placés sous surveillance !

Météo Languedoc
Photo d'illustration - Crédit : Météo-Languedoc

Nous vous l'évoquions déjà samedi avec un premier article, puis nous avons confirmé cette première tendance avec un nouvel article ce lundi (voir ici). Aujourd'hui nous entrons dans une analyse plus poussée qui va vous permettre de mieux cerner cet épisode, notamment les secteurs concernés et l'intensité de cette dégradation. 

Le vent marin va progressivement s'installer durablement avec des entrées maritimes qui vont se multiplier ces prochaines 24h. Les première gouttes seront possibles dès demain près des reliefs mais c'est surtout entre samedi et dimanche que le pic de fortes pluies est attendu. Autre phénomène attendu, c'est l'arrivée de la neige à moyenne altitude sur les reliefs de la région.

Détaillons rapidement la situation à l'échelle synoptique (Hémisphère Nord) : pris en étau entre deux anticyclones (un sur l'Atlantique, l'autre sur l'Europe de l'Est), un vaste talweg (prolongement d'une dépression) s'enfoncera sur l'Espagne puis sur notre pays ce week-end. A l'avant de celui-ci, des salves pluvio-orageuses vont concerner les régions méditerranéennes.

Source : Pivotal Weather

Dans ce contexte, un épisode méditerranéen va se mettre en place entre samedi et dimanche. Au vu de l'orientation des flux de basses couches mais également en altitude, les départements de l'Hérault et du Gard semblent être les premiers visés par les pluies orageuses. On notera également les départements de la Lozère et de l'Ardèche qui pourront connaitre de fortes pluies durables. Dimanche, l'épisode se décalera progressivement vers la PACA avec là encore des orages localement forts et pluvieux.

Un contenu en eau précipitable important couplé à une forte instabilité de la masse d'air (image de droite) laissent supposer que les orages pourront adopter un caractère fortement pluvieux, notamment entre l'Est de l'Hérault, le Gard et plus largement les Cévennes. Les cumuls pourront atteindre 50 à 70 mm, localement 120 à 150 mm (image de gauche). Le caractère orageux bien présent pourrait nous amener à réévaluer ces cumuls à la hausse dans un prochain bulletin.

Cartes : Météociel

A l'arrière de ce talweg, l'air froid s'engouffrera sur le pays. Conséquence directe avec une chute des températures accompagnée de violentes rafales de vent. Les rafales pourraient dépasser les 100 km/h même si cela reste à affiner précisément. De plus, la neige fera son arrivée à moyenne altitude sur les reliefs de la région. Nous y reviendrons rapidement dans un prochain article pour détailler les secteurs potentiellement concernés par ces chutes de neige.

Partager sur