Prévisions & Suivi en temps réel

Épisode méditerranéen : fortes pluies et orages ce mercredi sur le Languedoc-Roussillon !

Compte Youtube "aucun aucun"

Un épisode méditerranéen d'intensité significative pour la saison mais heureusement non exceptionnelle va se mettre en place la nuit prochaine et va persister jusqu'à demain soir au moins. L'ensemble du bassin Méditerranéen va être concerné par les pluies et les orages mais c'est précisément sur notre région, entre l'Hérault et le Gard, que les cumuls s'annoncent les plus importants dans les prochaines 48h.

La nuit prochaine et demain mercredi, une goutte froide d'altitude très dynamique va gagner l'Espagne. Dans le même temps, une dépression elle-aussi fortement dynamique va se constituer près de la Catalogne. Ces deux ensembles météorologiques vont stationner sur les mêmes zones durablement, induisant des pluies peu mobiles. Au sol, les vents vont s'orienter au secteur Sud-Est, apportant de l'air doux et très humide. En altitude, le flux sera davantage orienté à l'Ouest, avec une intrusion d'air plus froid

Chronologiquement parlant, les premières pluies vont se déclencher dès ce soir. Elles se situeront d'abord sur les Cévennes vers 22h puis vont gagner les plaines du Gard et l'Hérault vers minuit. En deuxième partie de nuit, des pluies passagèrement fortes vont concerner l'Ouest du Gard, l'Hérault, l'Aude et les Pyrénées-Orientales. Un caractère orageux est possible localement, notamment entre l'Est de l'Hérault et l'Ouest du Gard. Dans un premier temps, la vallée du Rhône pourrait être épargnée mais ce n'est pas certain.

Demain matin, de fortes pluies vont affecter les Pyrénées-Orientales, l'Aude et l'Ouest de l'Hérault, en adoptant parfois un faible caractère orageux. L'Est de l'Hérault et le Gard connaitront des pluies temporairement plus faibles. Dans l'après-midi, un forçage atmosphérique va circuler en altitude de la Catalogne vers le Languedoc. Un cordon pluvio-orageux intense va alors se développer. Il balaiera lentement l'Hérault et le Gard entre la fin d'après-midi et la soirée, apportant des cumuls significatifs. Accalmie plus rapide sur le Roussillon.

Cette ligne pluvio-orageuse évacuera le département du Gard mercredi soir. Après une très courte accalmie, de nouvelles pluies plus faibles vont continuer d'arroser l'Hérault et le Gard jusqu'en fin de nuit, avant une nouvelle aggravation prévue le lendemain. Jeudi, une advection de thêta élevées (air doux et humide dans les basses-couches) va remonter du golfe du Lion. La masse d'air va alors se doter d'une instabilité modérée. Dès lors, de nouveaux orages mieux structurés encore vont se développer, avec un risque de fortes pluies et de chutes de grêle.

Entre la nuit prochaine et jeudi soir, les cumuls vont devenir importants sur une bonne partie de la région. Sur les Pyrénées-Orientales, nous pouvons nous attendre à des cumuls de 30 à 50 mm durant cette période. Sur l'Hérault et le Gard, il pourrait tomber fréquemment 60 à 80 mm, localement 100 à 150 mm près des Cévennes. Dans ce contexte, certains cours d'eau vont réagir avec des crues faibles à modérées. Citons notamment l'Orb, le fleuve Hérault ou encore les Gardons. L'absence d'orages stationnaires devrait heureusement limiter la sévérité des crues : aucun phénomène catastrophique n'est attendu.

Le risque pluvieux va se maintenir sur le Gard et l'Hérault ainsi que des Cévennes au sud de la Lozère jusqu'à samedi. Les cumuls vont devenir exceptionnels pour la période de l'année avec des excédents pluviométriques généralisés. Les équipes de Météo-Languedoc seront mobilisées 24/7 afin de vous informer en temps réel.

Partager sur