Prévisions & Suivi en temps réel

Épisode méditerranéen ce week-end : l'Hérault en ligne de mire !

Après vous avoir évoqué le risque hier dans un premier article, nous avons analysé de nouveau le modèle WRF développé par notre bureau d'études. Certains scénarios commencent à converger vers la mise en place d'un épisode méditerranéen. Celui-ci devrait progressivement se mettre en place samedi soir pour donner une journée de dimanche très arrosée et une lente amélioration lundi. Ce sont avant tout le département de l'Hérault qui semblent être le plus concerné. Des pluies sont également possibles sur les départements voisins. On notera le retour en force de la neige sur les reliefs. Retrouvez ci-dessous notre analyse détaillée.

Une goutte froide modérément dynamique va venir s'isoler sur l'Espagne. Elle sera accompagnée d'air froid en altitude avec environ 0°C à 850 hPa (soit 1500 mètres d'altitude). Dans le même temps, le vent marin apportera de l'humidité et de la douceur qui viendra générer une confrontation avec l'air froid. Dans les basses couches, des axes de convergence pourront se dessiner entre le Roussillon et le département de l'Hérault. Des pluies, localement orageuses, pourront se développer le long de ces axes.

Source : WRF, Météo-Languedoc

C'est essentiellement entre la nuit de samedi à dimanche et lundi midi que les pluies sont attendues. Le pic d'activités se situerait durant la journée de dimanche où une faible instabilité sera présente et permettrait le développement d'orages qui viendront se mêler aux pluies, notamment entre les plaines du Roussillon, l'Aude et l'Hérault. Les cumuls pourront atteindre 30 à 50 mm globalement, 60 à 80 mm sous les orages et jusqu'à 100 mm près de l'Espinouse. En marge de ces fortes précipitations, le Gard pourrait connaitre des passages pluvieux. Ils seront plus modérés avec des cumuls plus faibles.

Nous le rappelons, ces cumuls ne sont pas en mesure de générer des crues et des inondations. Quelques ruissellements en points bas sont possibles sous les foyers orageux mais ils resteront très localisés et d'ampleur réduite.

Source : WRF, Météo-Languedoc

Enfin, la neige fera son retour sur les reliefs dès 900 mètres sur la Lozère et les Pyrénées. La couche de neige fraiche pourrait être importante sur l'Aigoual et le Mont-Lozère. En effet, nous sommes en mesure d'attendre 10 à 20 cm, jusqu'à 30 cm sur les plus hauts sommets. Nous sommes donc face à un nouveau week-end perturbé faisant suite au précédent où les pluies orageuses ont été nombreuses. Ce mois de janvier commence donc sous le signe de la pluie ce qui représente une excellente nouvelle en ces temps de sécheresse.

La tendance pour la semaine prochaine est à la bascule du flux au Nord-Ouest. Un coup de vent est possible mardi, plus particulièrement entre les Pyrénées-Orientales et l'Hérault. Ce contexte météorologique sera favorable au développement de tempête(s) sur l'Ouest et le Nord de la France. Sur nos régions méditerranéennes, des averses sont possibles poussées par le vent. En revanche, les précipitations devraient rester plus faibles et moins importantes qu'en flux marin comme ce week-end.

Partager sur