Prévisions & Suivi en temps réel

Épisode cévenol : une semaine perturbée en perspective !

Il faudra bien profiter des dernières éclaircies ce samedi. Elles laisseront place à une période perturbée durable sur l'arc méditerranéen, avec de nombreux passages nuageux et des précipitations récurrentes la semaine prochaine.  Ce dimanche, un système dépressionnaire va se constituer sur l'Atlantique. Piégé entre deux dorsales anticycloniques, l'une entre Açores et Groenland et l'autre sur l'Europe de l'Est, ce système dépressionnaire s'isolera tout au long de la semaine prochaine entre le golfe de Gascogne, l'Espagne et le bassin méditerranéen occidental. Dans ce contexte, les vents en altitude pivoteront au secteur Sud-Ouest tandis qu'au sol, les vents souffleront fortement en bord de mer et seront orientés au secteur Sud / Sud-Est.

Modèle GFS : carte des pressions et géopotentiels pour mardi 22 novembre

Cette configuration météorologique intervient à la fin de l'automne. Dès lors, l'instabilité atmosphérique s'annonce nettement moins prononcée qu'en début de saison. Toutefois, au regard de la stationnarité du système dépressionnaire et des forçages qui y sont associés, des pluies intenses sont attendues sur les Cévennes. Bien que les plaines soient momentanément touchées, les forts vents de Sud attendus laissent penser que les plus forts cumuls sont à craindre du côté des Cévennes, confirmant l'appellation "d'épisode cévenol". Entre dimanche et vendredi prochain, les cumuls pourraient dépasser les 400 mm entre le Massif de l'Aigoual, le Mont-Lozère et le Tanargue en Ardèche. 

Ces cumuls sont à surveiller. Il est également à souligner que l'ensemble de l'arc méditerranéen pourra être concerné par ce risque de fortes pluies à un moment ou un autre de la semaine. Un prochain article vous sera proposé demain en fin d'après-midi. 


Partager sur