Prévisions & Suivi en temps réel

Épisode cévenol : jusqu'à 250 mm sur les Cévennes entre dimanche et mardi !

Ce samedi, de belles éclaircies ont percé sur le Gard et l'Est de l'Hérault essentiellement, alors que les nuages sont restés nombreux sur l'Ouest de l'Hérault ainsi qu'une bonne partie de  l'Aude et des Pyrénées-Orientales. Que vous soyez sous les nuages ou les éclaircies, la douceur est généralisée en ce week-end de mi-octobre. Dès demain dimanche, les conditions météorologiques vont évoluer, favorisant la mise en place d'un épisode cévenol d'intensité ordinaire.

En effet, un système dépressionnaire en perte de dynamisme va arriver par l'Ouest, se situant ce dimanche en début d'après-midi sur un axe Grande-Bretagne/Espagne. A l'avant de ce talweg, le flux va pivoter au secteur Sud sur tout le bassin Méditerranéen, soulevant de l'air très doux mais surtout de plus en plus humide. Au sol, les vents de secteur Sud-Est vont eux-aussi se renforcer, avec des bourrasques de 60 km/h en bord de mer et jusqu'à 80 km/h sur les reliefs. Dans ce contexte, le temps va se dégrader assez durablement entre dimanche et mardi.

Ce dimanche matin, les nuages vont progressivement envahir tout le Languedoc-Roussillon. Ils vont s'accompagner des premières pluies entre l'Espinouse et les Cévennes, avec des intensités moyennes de 3 à 10 mm/h. En plaine, notamment sur l'Hérault et plus rarement sur le Gard, des averses sont possibles, toutefois intermittentes. Ce caractère d'averses va se renforcer en fin de journée sur l'Hérault notamment, tout en s'élargissant aux plaines littorales de l'Aude et des Pyrénées-Orientales.

Dans le même temps, des pluies modérées à soutenues se maintiendront de façon continue sur les Cévennes, avec des intensités atteignant parfois 15 à 20 mm/h sur les versants les plus exposés. Ainsi, d'ici dimanche soir, des lames d'eau de 5 à 15 mm sont possibles sur les plaines de l'Hérault, 30 à 60 mm sur les Cévennes, localement 80 mm. Dans la nuit de dimanche à lundi, les pluies vont se généraliser à l'ensemble du Roussillon et de l'Hérault, en étant parfois soutenues y compris en plaine. Elles déborderont progressivement sur le Gard d'ici le lever du jour.

Lundi, une méso-dépression - caractérisée par un système dépressionnaire secondaire de petite dimension - va se constituer entre la Catalogne et les Baléares. Dans ce contexte, le contenu en eau précipitable de la masse d'air va augmenter, tout comme l'instabilité atmosphérique qui deviendra faible, alors qu'elle était nulle jusqu'à présent. Dès lors, nous pouvons attendre un renforcement des pluies entre le Roussillon et l'Hérault essentiellement, avec une intensité paroxysmale près des Cévennes. Les pluies déborderont aussi côté Gard, mais plus faiblement.

Ce mauvais temps va perdurer jusqu'à mardi au moins, avec toujours des pluies près de l'Hérault et des Cévennes. Si la dynamique est favorable à des pluies soutenues, l'instabilité atmosphérique va heureusement rester faible, limitant de ce fait la probabilité de lames d'eau diluviennes. Toutefois, entre ce dimanche et mardi, les cumuls vont très certainement devenir importants. Il devrait tomber environ 50 à 100 mm sur les Pyrénées-Orientales et l'Aude, 40 à 80 mm sur l'Est de l'Hérault, 100 à 150 mm sur l'Ouest de l'Hérault, localement 200 mm sur le Minervois, l'Espinouse et les Cévennes. De brèves pointes à 250 mm ne sont pas exclues. Sur le Gard, dégradé entre la vallée du Rhône (peu arrosée) et l'Ouest du département où 50 mm sont possibles, plutôt 150 mm près de l'Aigoual.

Partager sur