Prévisions & Suivi en temps réel

Dépression ibérique sous surveillance cette semaine : risque d'orages sur l'arc méditerranéen

Météo Languedoc
Météo Languedoc
Kayak Vert à Collias

Ce week-end, les régions méditerranéennes vont rester sous l'influence d'un solide anticyclone. Demain dimanche, le soleil continuera de briller sur le Languedoc-Roussillon, en dépit d'un voile de nuages élevés par moment. Les températures maximales en profiteront pour s'élever entre 18 et 20°C en plaine, localement 21 à 22°C entre Montpellier et Nîmes. Ces valeurs, que l'on connait depuis désormais près de dix jours, sont nettement au dessus des normes de saison. Seul bémol, mistral et tramontane continueront de souffler modérément, avec des rafales pouvant encore atteindre 50 à 60 km/h. Malgré un voile nuageux devenant de plus en plus épais en début de semaine, le temps devrait rester plutôt clément lundi et mardi, avant une dégradation à compter de mercredi. Ci-dessous, voici une représentation cartographique des conditions météorologiques observées présentement :

Image titleCarte : modèle GFS. Source : Météociel. 

En milieu de semaine prochaine, les conditions météorologiques vont sensiblement évoluer. Un vaste système dépressionnaire va se constituer entre la Grande-Bretagne, le proche  Atlantique et le Nord de l'Espagne. Cette dépression, dont le dynamisme et la mobilité demeurent à préciser ultérieurement, va faire pivoter le flux au secteur Sud-Est sur l'arc méditerranéen. Dans ce contexte, les premières précipitations sont attendues ce mercredi sur notre région, d'abord de faible intensité et plutôt dispersées.

Jeudi et vendredi, le système dépressionnaire va glisser sur l'Espagne, où il s'isolera en cut-off (goutte froide dépressionnaire en altitude). Ce scénario est à surveiller avec attention puisqu'il induit un risque de dégradations successives. Pour le moment, il est difficile de savoir où se positionnera exactement le minimum dépressionnaire et avec quel dynamisme. Toutefois, la majorité des scénarios modélisent une dépression centrée sur l'Espagne, avec des creusements secondaires entre Catalogne et bassin Méditerranéen occidental. Ce type de configuration météorologique laisse craindre la survenue de salves pluvio-orageuses sur nos départements en fin de semaine, avec des précipitations localement significatives. Un scénario qui méritera toutefois d'être affiné. 

Image titleCarte : modèle GFS. Source : Météociel. Schéma : Météo Languedoc.

La période de mauvais temps est susceptible de se maintenir tout au long du week-end prochain, avec un système dépressionnaire en progressive résorption sur l'Espagne. Pour le moment, nous tenons à souligner qu'il s'agit d'une première tendance. Le dynamisme de cette dépression est encore assez incertain, tout comme son positionnement. Ces facteurs détermineront l'intensité des perturbations à venir. Raisonnablement, nous pouvons nous attendre à la première dégradation pluvio-orageuse de la saison. Soulignons également le retour possible de la neige à moyenne altitude sur nos reliefs. 

Un prochain point complet sera rédigé au cours des prochaines 48h. 


Partager sur