Prévisions & Suivi en temps réel

Demain, c'est (presque) l'été : jusqu'à 20°C !

Nous vivons actuellement les derniers jours de ce mois de décembre 2017 et il s'avère que celui-ci s'annonce globalement plus frais que les normales de saison dans le Sud du Pays. En effet, les gelées ont été fréquentes dans les secteurs à l'abri du vent. Ce vent, qui a très (trop ?) souvent soufflé sur notre région avec la persistance d'un flux de Nord-Ouest favorable aux épisodes de mistral et tramontane. Malheureusement, ce contexte météorologique n'a pas permis à notre région de combler l'immense manque d'eau que notre région subit. L'exceptionnelle sécheresse continue donc de s'accroitre avec des cumuls de précipitations trop faibles même lorsque les perturbations nous atteignent. Le printemps 2018 s'annonce primordial pour la recharge des nappes phréatiques. Si celui-ci s'avère sec, l'été suivant risque d'être catastrophique.

En attendant, après une faible dégradation ce vendredi, les nuages seront encore nombreux demain matin avant de laisser de plus en plus de place au soleil samedi après-midi. Comme toujours, la tramontane sera présente sur une grande partie de la région. Seul l'Est du Gard devrait y échapper. Ce vent sera chaud. Le thermomètre s'envolera en cours d'après-midi avec des maximales qui pourraient atteindre localement 20°C, notamment près de Perpignan.

Source : Météociel

Comme vous pouvez l'observer, les températures seront généralement comprises entre 16 et 18°C des P.O à l'Hérault en passant par l'Aude ainsi que sur l'Ouest du Gard. En se rapprochant de la vallée-du-Rhône, les maximales seront plus fraiches et auront du mal à grimper. Dimanche, nous perdrons quelques degrés mais l'ambiance restera très agréable avec l'arrêt du vent et la mise en place de brises marines sur les littoraux du Languedoc. L'année 2017 se finira donc dans la douceur. Qu'en est-il pour 2018 ?

Les premiers jours de la nouvelle année semble être dans la continuité de 2017. Nous restons dans un régime d'ondulation. Cela signifie que nous alternerons avec de faibles dégradations qui donneront de la neige sur les reliefs et des périodes plus douces et calmes. Nous surveillons une possible dégradation entre le 5 et 6 janvier mais cela reste encore trop loin pour en dire davantage et y accorder du crédit.

Partager sur