Prévisions & Suivi en temps réel

Dégradation pluvio-orageuse entre lundi et mardi !

Cela fait désormais plusieurs jours que nous évoquons une nouvelle dégradation. Alors que nous subissions un épisode méditerranéen et cévenol mercredi dernier, des signaux évoquaient déjà un temps perturbé pour le début de semaine prochaine. Nous avons progressivement affiné cette prévision et nous entrons dans les derniers réglages. Les sols sont saturés sur la majeure partie de la région. Après un début d'automne sec, les épisodes pluvieux se sont succédé sur la PACA, le Languedoc et le Roussillon. Peu ou prou de secteurs ont été épargnés par les pluies. Elles ont été bienfaitrices par endroits mais aussi tristement dévastatrices. Analysons cette dégradation attendue entre lundi et mardi.

Lorsque l'on s'intéresse à la vue d'ensemble, on remarque que les hautes pressions sont centrées sur l'Europe de l'Est. Le chemin est donc libre pour les dépressions Atlantiques qui viennent aisément s'isoler sur la Méditerranée. Le vent marin devrait s'installer lundi nous apportant un flux doux, humide et instable. La dépression s'accompagnera d'air froid en altitude venant se confronter à l'air plus doux sur notre région. En bref, une situation très classique.

Source : tropicaltidbits

Toutefois, une différence majeure est à signaler sur cette prochaine dégradation. Précédemment, les gouttes froides venaient s'isoler sur l'Espagne où elles stagnaient plusieurs jours. L'apport de pluies méditerranéennes se bloquait et l'épisode pluvieux était durable. Ici, la dépression devrait rapidement balayer le Sud du pays pour s'évacuer vers l'Italie mardi. Cette configuration accentuera le conflit de masse d'air avec l'apport d'air doux et humide à l'avant et l'air froid à l'arrière. Dans le même temps, ce balayage limitera le risque de stationnarité. C'est pourquoi nous attendons un passage orageux assez intense mais bref.

Chronologiquement, le vent marin nous apportera de l'humidité dès lundi. Cela se caractérisera par des entrées maritimes parfois nombreuses. Des pluies sont déjà attendues sporadiquement entre l'Hérault et le Gard en cours de matinée et début d'après-midi. Une courte et relative accalmie se dessinera dans la journée avant le passage orageux attendu dans la nuit de lundi à mardi. Celui-ci traversera l'ensemble du Languedoc. Le Roussillon restera plus à l'écart.

Source : Météociel

Sur l'animation ci-dessus, on remarque bien la formation d'une ligne pluvio-orageuse sur l'Hérault qui traverse l'ensemble du département en se dirigeant vers le Gard puis la PACA au cours de la nuit. Ce passage s'accompagnera de fortes pluies et pourquoi de fortes rafales de vent. Du grésil ne peut être exclu localement. Des averses sont possibles entre Aude et Pyrénées-Orientales mais aucune pluie significative. Sur l'ensemble de l'épisode, les cumuls seront assez importants. Nous attendons en moyenne 20 à 40 mm sur les départements de l'Hérault et du Gard. Localement, des pointes à 50 ou 70 mm sont possibles notamment sur les secteur où la ligne d'orages sera à maturité (Est Hérault et moitié Sud du Gard). A noter également des cumuls de 60 à 80 mm très localisés sur les Cévennes là où la pluie sera déjà tombée avant les orages de la nuit.

La majorité de ces cumuls tomberont en peu de temps lors du passage de la dégradation dans la nuit de lundi à mardi. Quelques averses orageuses seront présentes au lever du jour mardi matin sur la vallée-du-Rhône. Les nuages resteront nombreux sur le Gard tandis que les éclaircies gagneront du terrain sur le reste de la région. Au final, quelques ruissellements sont possibles en point bas et zones urbaines sous un orage musclé mais de manière générale, aucune inondation n'est redoutée pour cet épisode.


Partager sur