Prévisions & Suivi en temps réel

Dégradation pluvio-orageuse ce lundi !

Sujet d'actualité récurrent ces dernières semaines et nous ne devrions pas y échapper, une nouvelle dégradation est attendue lundi et plus localement mardi. Nous pouvons entrevoir les premières effluves humides ce dimanche avec des nuages nombreux. Ils pourront laisser passer quelques éclaircies mais apporteront également des averses localement. C'est surtout demain que la dégradation se mettra en place sur la région. Peu de secteurs resteront à l'écart et les cumuls de pluie deviendront une nouvelle fois conséquents par endroits, venant s'ajouter à ceux tombés depuis plusieurs semaines.

Une goutte froide est actuellement positionnée sur le Nord de l'Espagne. Elle circulera lentement vers le centre de la France. Accompagnée d'air frais en altitude, elle soulèvera de l'air doux et humide à l'avant sur notre région.

Source : Pivotal Weather

Nous retrouvons habituellement cette situation en automne. C'est elle qui nous apporte les épisodes méditerranéens et/ou cévenols. Toutefois, nous sommes encore dans la première partie de juin. Nous n'avons pas subi de grosses chaleurs jusqu'à présent et cela limite la sévérité des orages. En effet, pour simplifier, l'instabilité de la masse d'air sera d'autant plus forte que le contraste thermique entre le sol et l'altitude le sera. Ainsi plus l'air sera froid en altitude et chaud au sol et plus les orages seront potentiellement violents. Ce lundi, la températures sera d'environ -13°C à 500 hPa, 11°C à 850 hPa et d'une vingtaine de degrés au sol. Dans ce contexte, l'instabilité sera modérée limitant le risque d'orages violents. En revanche, d'autres facteurs laissent craindre de fortes pluies.

En effet, le contenu en eau précipitable des nuages sera assez important. Les orages qui remonteront de méditerranée ce lundi pourront apporter des lames d'eau assez conséquentes. Vous l'aurez compris, nous attendons des orages dont la principale caractéristique sera l'abondance des pluies.

Source : Météociel

La dégradation de ce lundi se fera en plusieurs salves. La première débutera en fin de nuit et on la retrouvera aux premières heures de la matinée sur le Gard. Il s'agira essentiellement de pluies modérées. L'accalmie sera de courte durée car de nouvelles précipitations remonteront de Catalogne. Elles passeront par les Pyrénées-Orientales et l'Aude avant de se diriger dans l'après-midi vers l'Hérault, le Gard et la Lozère.

Par évolution diurne, l'instabilité sera en hausse dans l'après-midi et plus particulièrement entre l'Hérault et le Gard. Ce sont essentiellement sur ces deux départements que les orages pourront apporter de fortes pluies tandis qu'une amélioration se dessinera en fin de journée par l'Ouest de la région à la faveur d'une tramontane modérée.

Source : Météociel

Malheureusement, nous n'en aurons pas fini avec les orages. La goutte froide fera du surplace sur la France avant de glisser lentement vers la méditerranée. Nous resterons donc sous son influence mardi et mercredi. Dans ce cas, de nouvelles averses orageuses pourront se développer. Elles resteront localisées mais pourront apporter de fortes pluies sous les cellules les mieux constitués. Les cumuls seront, comme toujours lors d'orages, hétérogènes. Certains secteurs pourront y échapper tandis que d'autres seront touchés à plusieurs reprises. C'est le jeu des orages. Ainsi, sur l'ensemble de la dégradation, les cumuls pourront atteindre 10 à 30 mm, localement 50 mm sous un orage peu mobile.

Ces précipitations ne sont pas de nature à générer de dégâts dans notre région habituée. Toutefois, dans un contexte d'orages récurrents et de fortes intensités horaires, des ruissellements seront possibles en zone urbaine et péri-urbaine. Il conviendra donc de se montrer prudent à l'approche de cette énième dégradation, notamment sur les routes secondaires où les fossés peuvent facilement déborder.

Partager sur