Prévisions & Suivi en temps réel

Dégradation méditerranéenne dès dimanche et la semaine prochaine !

Ce vendredi est plus calme que ces derniers jours. La région a tout de même droit à son lot d'orages. Des amas convectifs se sont développés mais ils sont essentiellement restés sur les reliefs des Cévennes. Les plaines et littoraux ont profité de larges éclaircies au milieu de quelques cumulus inoffensifs. La sensation était quasi estivale avec des températures assez chaudes (sans excès) et une humidité ambiante importante donnant une impression assez lourde. Demain sera assez similaire. Malgré quelques nuages d'altitude, le soleil devrait bien être présent. Des averses orageuses pourront se développer une nouvelle fois sur les reliefs avec une probabilité de débordement très faible sur les plaines. En revanche, dimanche et la semaine prochaine, une dégradation pluvio-orageuse d'origine méditerranéenne se mettra en place.

Cela fait désormais plusieurs jours que nous vous parlons d'une nouvelle offensive orageuse. Malheureusement, nous nous devons de vous confirmer cette tendance qui semble prendre le chemin décrit par nos précédents articles. Une goutte froide d'altitude viendra se positionner sur le Nord de l'Espagne. Ce type de situation, typique de l'automne, est favorable à une dégradation bien organisée à l'échelle du bassin méditerranéen.

Source : Tropicaltidbits

Le flux marin va s'installer dès dimanche. Dans un contexte dépressionnaire, des précipitations à caractère orageux vont remonter de mer. Il est encore difficile de dire précisément où ces orages vont éclater. En revanche, la probabilité de pluies orageuses augmente sensiblement à l'approche de l'échéance. Cela intervient dans une récurrence très humide depuis plusieurs mois. Dès dimanche, le temps s'annonce agité. Cette dégradation se poursuivra durant la première partie de semaine. Les cumuls de pluie pourront devenir préoccupants.

Nous préférons rester prudents sur la localisation et l'intensité de cette dégradation. Toutefois, nous restons sur notre premier avis de départ. Nous pressentons un risque d'orages violents entre le Sud-Ouest de la France et l'arc méditerranéen.

Source : Kachelmanwetter

Il n'est pas question d'avoir une semaine de pluie non stop bien évidemment. En revanche, les salves orageuses se succèderont jour après jour. Vous l'aurez compris, l'été c'est pas pour aujourd'hui. Ce premier juin correspond au premier jour de l'été météorologique. Là aussi, nous restons sur notre premier avis de départ, nous nous dirigeons vers un été pourri pour le dire simplement. Encore une fois, pas de pluie sur 90 jours durant les trois mois estivaux mais bien des orages à répétition et des précipitations bien au-dessus de la moyenne de notre climat méditerranéen.

Mais quand peut-on espérer une porte de sortie ? C'est pas pour tout de suite. Pour être clair, la goutte froide qui s'installera sur l'Espagne tournera sur elle-même jusqu'à dimanche. La semaine qui suit à partir du 11 juin pourrait permettre une accalmie. Ne nous emballons pas. Chaque espoir à long terme d'un temps sec et chaud cette année tombe à l'eau à l'approche du jour J. De plus, nous pouvons compter sur les basses pressions pour faire leur retour sur l'Espagne d'ici là et nous offrir une nouvelle période orageuse. 

Partager sur