Prévisions & Suivi en temps réel

Dégradation méditerranéenne ce jeudi : jusqu'à 100 mm entre Hérault et Gard !

La canicule prend progressivement fin. Même si les fortes chaleurs sont encore présentes ce lundi, nous sommes un cran en-dessous de ce que nous avons connu ces derniers jours. La baisse des températures devrait se poursuivre demain et mercredi avant une nette chute au passage d'une dégradation jeudi. Nous allons faire un bond d'un mois en seulement 48 heures en passant d'un temps plus qu'estival à une météo quasiment automnale. Alors que l'année 2017 était marquée par des périodes de chaleur et de vent, on peut dire que de façon générale, mistral et tramontane sont bien absents cette année. Le vent marin domine et nous apporte une chaleur humide et désagréable. Le contexte deviendra progressivement dépressionnaire et cet air marin va nous apporter de plus en plus de nuages.

En effet, un talweg aborde la France par la façade Atlantique (en forme de U). Celui-ci poussera l'anticyclone sur l'Europe de l'Est. Il va également impliquer le soulèvement d'air doux, humide et surtout très instable en provenance de la méditerranée. La dégradation se fera en plusieurs étapes dont la principale se situera jeudi.

Source : Tropicaltidbits

Dès demain, nous allons ressentir les premiers effets de ce changement de temps avec des entrées maritimes parfois nombreuses au lever du jour. Le soleil l'emportera en cours de journée. On surveillera un risque de débordement orageux en soirée et nuit suivante sur la région d'Ouest en Est avec des orages qui se seront formés près des Pyrénées. Cela marquera le début de cette dégradation. Mercredi, les nuages seront plus nombreux sur l'ensemble de la région. Des averses orageuses pourront se déclencher dans la matinée ci ou là tout en restant désorganisées. Une accalmie sera possible dans l'après-midi. Il ne faudra pas s'y fier car c'est avant tout jeudi qu'est attendue la principale dégradation.

Les orages de la veille auront déjà apporté localement 10 à 20 mm mais les précipitations abondantes se mettront en place ce jeudi. Dès la matinée, les pluies orageuses se développeront, plus particulièrement entre le Gard et l'Hérault. Elles auront tendance à se multiplier tout en se renforçant sur ces mêmes secteurs. Dans l'après-midi, une anomalie balaiera la région. Dans ces conditions, une ligne pluvio-orageuse traversera l'ensemble de nos départements.

Source : Météociel

Bien que l'Aude et les Pyrénées-Orientales pourront avoir des averses orageuses, c'est une nouvelle fois sur le Languedoc que les orages seront les mieux constitués. La Lozère, le Gard et l'Hérault seront en ligne de mire. L'instabilité étant plus importante près de la mer, les plaines de l'Est de l'Hérault et de l'Ouest du Gard pourront recueillir d'abondantes précipitations. Les secteurs entre la vallée-de-l'Hérault, le Pic-Saint-Loup, le bassin du Vidourle ou encore la Gardonnenque pourront subir des orages parfois peu mobiles et très pluvieux. La tramontane se lèvera en fin d'après-midi par l'Aude ce qui aura tendance à dégager le ciel.

Cette amélioration sera plus tardive sur l'Est de la région avec une ligne orageuse qui s'évacuera par la vallée-du-Rhône en cours de soirée et nuit suivante. Ainsi sur les secteurs cités ci-dessus, les cumuls pourront atteindre généralement 30 à 50 mm sur l'ensemble de l'épisode. Localement sous les cellules orageuses les plus musclées, des pointes de 70 à 100 mm sont envisageables. Une partie de ces cumuls pourront tomber en peu de temps. C'est pourquoi des ruissellements urbains sont à redouter dans les zones urbaines et dans les points bas.

Source : Météociel

Partager sur