Prévisions & Suivi en temps réel

Canicule d'intensité exceptionnelle cette semaine: vers des pointes à 41 ou 42°C localement !

kachelmannwetter

Une vague de chaleur d'ampleur exceptionnelle s'apprête à toucher notre région dans les jours à venir. En effet, une dépression située au Nord-Ouest de l'Islande (voir carte ci-dessous), place notre pays en flux de Sud-Ouest très doux ce qui explique la hausse sensible du thermomètre que nous allons connaître cette semaine.

Cette synoptique devrait rester sensiblement la même durant plusieurs jours. En effet, une goutte froide est également présente du côté des Balkans (voir carte ci-dessous), ces bas géopotentiels auront pour conséquence de bloquer l'air chaud sur l'Espagne, le Portugal et, bien sur, notre pays.

Demain mardi, les températures minimales pourraient déjà être très douces. Elles ne devraient pas descendre en dessous des 23°C près des littoraux, 22°C sur Montpellier et Nîmes et 21°C dans l'arrière pays. Même chose du côté du Roussillon avec, en moyenne, des températures minimales de l'ordre de 24°C sur les littoraux, et 22°C pour des villes comme Carcassonne ou Céret. 

Mardi après-midi, les températures maximales devraient une nouvelle fois repartir à la hausse. Les valeurs pourront atteindre localement 38 à 39°C sur le Gard notamment (voir carte de gauche ci-dessous). Sur le reste de la région les valeurs maximales devraient osciller entre 37 et 38°C.

Mercredi matin, la situation estivale va continuer de se consolider sur la région. Les températures minimales pourraient, localement, ne pas descendre en dessous des 24 ou 25°C sur les littoraux. Sur les principales villes de notre région, on pourrait relever entre 22 et 24°C à Nîmes, Montpellier, Narbonne et Perpignan.

Mercredi après-midi, les températures maximales vont encore entamer une hausse. En effet, on pourrait relever localement jusqu'à 38°C sur le Roussillon, plus précisément sur les Pyrénées-Orientales, dans le secteur de Perpignan. Néanmoins, les valeurs les plus élevées sont attendues sur le Gard et l'Est de l'Hérault où les valeurs pourraient atteindre localement 40 ou 41°C (voir carte de droite ci-dessous).

A partir de jeudi et ce jusqu'à dimanche, les températures vont continuer leur hausse. La durée ainsi que l'intensité de cet épisode de canicule pourraient devenir remarquables. De ce fait, les records de températures maximales pourront être battus sur de nombreuses communes de la région. On peut également constater, sur les cartes ci-dessous, que cet épisode de fortes chaleurs va également s'étendre à une grande moitié Sud de la France dès le milieu de semaine.

Sur cette période, les modèles de prévisions sont tous en accord sur les températures caniculaires qui nous attendent. On pourra relever, de jeudi à dimanche, des températures maximales atteignant 40°C, localement nous pourrions même relever 41 ou 42°C sur notre région (voir cartes ci-dessous). Il conviendra d'affiner ces valeurs dans les jours qui viennent. Néanmoins le potentiel de cet épisode pourrait être supérieur ou égal à celui de l'été 2003 tant par sa durée que par son intensité.

Vous vous demandez certainement quand cela va-t-il s'arrêter ? Pour le moment, les différents modèles de prévisions s'accordent à dire que cette période de fortes chaleurs devrait continuer également en début de semaine prochaine avant une baisse graduelle. L'échéance étant encore lointaine, il convient de rester prudent quant aux valeurs prévues. Un point sera fait prochainement par nos services à ce sujet.

Point important: en cette période de canicule, il est primordial de protéger les personnes les plus exposées aux pics de chaleurs. Il leur est donc fortement conseillé d'éviter de sortir aux heures les plus chaudes (entre 12h et 17h) et de bien s'hydrater. 

Toutes les cartes ci-dessus sont tirées du site météociel.

Partager sur