Prévisions & Suivi en temps réel

Baisse marquée des températures ce week-end : éventuelles gelées blanches en Lozère !

WXCHARTS
WXCHARTS
Kayak Vert à Collias

Conformément aux prévisions émises dans l'article d'hier soir, ce jeudi a été maussade sur notre région avec des précipitations globalement faibles, plus localement modérées et orageuses. Les cumuls atteignent 2 mm à Nîmes, 3 mm à Montpellier, 17 mm à Castelnaudary, 20 mm sur la haute Cèze, jusqu'à 50 mm sur l'Aubrac. En plaine et bord de mer, ces pluies ne suffisent pas à enrayer la sécheresse. Toutefois, elles ont été accompagnées d'une baisse des températures. Au plus chaud de l'après-midi, les thermomètres de Météo-France ont relevé : 20°C à Narbonne, 22°C à Perpignan, 23°C à Béziers, 26°C à Montpellier et 27°C à Nîmes.

Entre demain vendredi et samedi, le minimum dépressionnaire va se centrer sur la France, advectant de l'air de plus en plus froid en altitude, comme en atteste le scénario GFS ci-dessous (site : météociel). Si les conditions météorologiques vont rapidement s'améliorer sur les plaines et littoraux de notre région en faveur d'une tramontane modérée, les nuages resteront nombreux sur la Lozère et les Pyrénées avec encore des averses.

Dans ce contexte, les températures vont baisser ce vendredi. Au petit matin, les minimales vont s'abaisser entre 15 et 17°C dans les principales agglomérations du Languedoc-Roussillon, 13 à 15°C dans l'intérieur des terres. Sur la Lozère, il ne faudra pas compter sur plus de 6 à 8°C au dessus de 1000 m, voire 5°C à 1500 m. L'après-midi, malgré un ensoleillement correct en plaine, les maximales oscilleront entre 21 et 24°C sur les Pyrénées-Orientales et l'Aude, 23 à 26°C sur l'Hérault et le Gard. Ces valeurs ne sont pas remarquablement "froides" mais vont nettement contraster avec les fortes chaleurs que nous connaissons depuis trois mois.

Samedi, les minimales continueront de baisser. Au petit matin, elles descendront entre 11 et 12°C dans l'arrière pays, 13 à 15°C dans les principales agglomérations. Sur les reliefs, il ne faudra pas compter sur plus de 6°C au dessus de 1000 m, 4°C à 1500 m. Dans les zones déventées, les inversions thermiques pourront permettre aux thermomètres de s'abaisser vers 3°C seulement (Aubrac et Margeride). Les maximales perdront 1 à 2°C par rapport à la veille. Le ressenti frais sera accentué par des vents modérés à localement forts en plaine et bord de mer. 

Dimanche pourrait être le "paroxysme" de cet épisode de fraîcheur automnale. En effet, la nuit de samedi à dimanche pourrait être dégagée sur une bonne partie de nos départements, alors que les vents faibliront. Dans ce contexte, les minimales vont probablement continuer de baisser. Localement, nous pourrions descendre sous les 10°C dans les plaines déventées de l'Aude, de l'Hérault et du Gard, ainsi que sur le piémont Pyrénéen. Sur le littoral, il faudra compter sur des valeurs voisines de 12 ou 13°C. Enfin, en Lozère, nous surveillerons un risque de gelées blanches dans zones bien déventées de la Margeride et de l'Aubrac, avec éventuellement 1 ou 2°C très ponctuellement (bas fonds/trous à froid). Plus globalement, les températures seront comprises entre 3 et 8°C selon l'atitude sur ce département. Le scénario WRF ci-dessous, à ne pas prendre au pied de la lettre, illustre les propos précédents.

Dimanche après-midi, les maximales gagneront 1 à 2°C en général, avec une nouvelle hausse généralisée la semaine prochaine. En effet, dès mardi ou mercredi, nous devrions atteindre 30°C sur les plaines de nos départements. 

Partager sur