Prévisions & Suivi en temps réel

Baisse des températures ce lundi : maximales en chute de 5 à 10°C !

Ce dimanche, les températures ont été à nouveau très élevées sur tout le bassin Méditerranéen. Les maximales se sont envolées entre 32 et 35°C des Pyrénées-Orientales au Vaucluse, avec des pointes > 35°C entre le bassin Montpellierain, le Vidourle et la Vaunage. Pour information, ces valeurs se situent 7 à 9°C au dessus des valeurs normalement observées à cette période de l'année. Des records décadaires sont approchés ou dépassés localement.

Dans le même temps, une dépression relativement dynamique a glissé cet après-midi sur le Benelux. A l'arrière de cette dépression, un flux de secteur Nord s'engouffre actuellement sur la France. Ce flux apporte de l'air de plus en plus froid. Ainsi, à 17h, il ne faisait plus que 14°C à Paris et 11°C à Lille. Cet air froid progresse inexorablement vers le sud et va nous atteindre dès demain sur le bassin Méditerranéen. Ci-dessous, une carte issue d'Infoclimat où l'on peut voir le gradient thermique entre le nord et le sud du pays. Il y a actuellement plus de 20°C d'écart entre le Nord-Pas de Calais et le Languedoc !

La progression de l'air froid vers le sud de la France va induire un resserrement isobarique (courbes de pression atmosphérique) entre le golfe de Gênes et le bassin Méditerranéen demain lundi. Dans ce contexte, mistral et tramontane vont rapidement se renforcer. Les plus fortes rafales sont attendues entre le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône, avec des rafales de 80 à 100 km/h. Sur le Gard, les rafales atteindront jusqu'à 80 km/h près du Rhône. La tramontane s'annonce également sensible avec des rafales de 60 km/h sur l'Hérault, 70 km/h sur les Pyrénées-Orientales et 80 à 85 km/h sur l'Aude ce lundi.

Dans ce contexte, les températures vont bien chuter demain sur notre région. La baisse se fera déjà sentir le matin sur l'Est de la région, avec des minimales de 6 à 10°C en Lozère selon l'altitude, 14 à 16°C sur le Gard, 16 à 18°C sur l'Est de l'Hérault. Les minimales resteront très douces entre Béziers, Narbonne, Carcassonne et Perpignan. Concernant les maximales, elles ne dépasseront plus 21 à 22°C sur la vallée du Rhône et les Corbières, 23 à 24°C sur les plaines du Gard et des Pyrénées-Orientales. Il fera encore assez chaud sur l'Hérault, 26 à 28°C.

Entre mardi et mercredi, les températures deviendront assez fraîches, surtout le matin. En effet, avec l'affaiblissement progressif du vent, des inversions thermiques vont se produire. Dans ce contexte, les minimales pourraient progressivement s'abaisser entre 10 et 12°C en plaine, localement 7 à 8°C dans les secteurs froids habituellement exposés. En altitude, les premières gelées sont possibles au dessus de 1500 m, ou plus localement dans les bas fonds encaissés.

Si la baisse des températures s'annonce importante en 48h, il n'en demeure pas moins qu'au final les valeurs prévues seront à peine inférieures aux moyennes normalement observées et cela durant un laps de temps assez réduit. Il faut dire que nous partons de très haut, avec l'été à rallonge que nous vivons actuellement. Les températures vont  progressivement augmenter à partir de jeudi, se situant à nouveau au dessus des normes. Il faudra donc profiter de ce coup de fraîcheur pour aérer les maisons.

Carte : météociel.fr

Partager sur