Prévisions & Suivi en temps réel

Averses orageuses cet après-midi et ce soir : quels sont les secteurs les plus exposés ?

Kayak Vert à Collias

Ce lundi, une faiblesse dépressionnaire balaie la France d'Ouest en Est. Cette anomalie de basse tropopause viendra traverser notre région dans les prochaines heures, entre la fin d'après-midi et la soirée. Présentement à 13h, des passages pluvieux localement accompagnés de quelques coups de tonnerre concernent l'Aude et les Pyrénées-Orientales. Ils circulent rapidement avec des cumuls faibles. De petites pluies affectent également la partie orientale de la Lozère, avec là aussi des lames d'eau extrêmement faibles. Sur les plaines de l'Hérault et du Gard, on ne relève que de rares gouttes.

C'est en cours d'après-midi et durant la soirée que les conditions météorologiques semblent les plus propices aux pluies et à un risque localisé d'orages. Chronologiquement, les averses localement orageuses vont impacter l'Aude et les Pyrénées-Orientales dès cet après-midi, en générant des cumuls de 5 à 10 mm ponctuellement, voire 10 à 20 mm sur les reliefs. Les plaines littorales seront moins concernées. Entre la Lozère et le Gard, la probabilité d'averses orageuses montera en puissance en toute fin de journée et durant la soirée, en épargnant globalement le littoral. Ces échéances sont représentées par le modèle WRF ci-dessous (source : météociel). 

Concernant le département de l'Hérault, les averses orageuses devraient se limiter essentiellement à l'axe Espinouse / Caroux / Cévennes, malgré de rares débordements possibles vers les plaines. Il en sera de même pour une moitié du Gard, au sud d'une ligne Sommières / Nîmes / Avignon. Sur ces deux départements, les cumuls attendus d'ici ce soir pourraient atteindre 3 à 8 mm dans l'intérieur des terres de façon localisée, 0 à 3 mm ailleurs.

Vous l'aurez compris : toutes les communes ne seront pas impactées de la même façon. Certaines pourront passer totalement au travers des averses, tandis que d'autres pourront profiter d'un petit arrosage. Les zones les plus exposées sont les suivantes : l'intérieur de l'Aude et des Pyrénées-Orientales, les reliefs Pyrénéens et la Lozère. C'est sur l'Hérault et le Gard que les averses et les orages seront les plus rares, confirmant une aggravation de la sécheresse. Ces averses et éventuels orages ne devraient pas générer de phénomène intense.  

Nos services vont assurer un suivi en temps réel ces prochaines heures. 

Partager sur