Prévisions & Suivi en temps réel

Attention : risque d'orages grêligènes et neigeux en fin de nuit de vendredi à samedi !

Météo Languedoc
Météo Languedoc
L'Arrêt Ô Port à Carnon

Ce jeudi après-midi, les thermomètres ont avoisiné les 18 à 20°C sur les principales villes de la région. Malgré un temps encore assez variable, alternant entre éclaircies et passages nuageux, l'impression de beau temps s'est globalement maintenue. Un changement de temps est attendu demain, avant une dégradation musclée dans la nuit de vendredi à samedi. Cette perturbation sera consécutive à la mise en place d'un vaste système dépressionnaire entre la Grande-Bretagne, le proche Atlantique, l'Espagne et le bassin Méditerranéen Occidental : 

Image titleCarte : Modèle GFS. Source : Météo Ciel. Schéma : Météo Languedoc.

Dans ce contexte, des nuages bas marins vont gagner l'Ouest du Gard, les Cévennes, l'Hérault, les Corbières et les littoraux de l'Aude dès ce vendredi matin. La vallée du Rhône, l'intérieur de l'Aude et des Pyrénées-Orientales et le Nord de la Lozère devraient conserver de belles éclaircies dans un premier temps. Dans l'après-midi, les entrées maritimes resteront nombreuses en région et devraient s'étendre avant la fin de journée à l'ensemble de nos départements. Dans le même temps, des pluies se déclencheront sur les Cévennes. Elles resteront dans un premier temps faibles avec une limite pluie/neige très élevée (1500 m). Quelques averses pourront également concerner les plaines intérieures de l'Hérault et du Gard.

La dégradation va s'amorcer progressivement en soirée de vendredi à samedi.  Le vaste système dépressionnaire évoqué précédemment va migrer sur l'Espagne. Un second creusement dépressionnaire, de plus petite dimension mais très dynamique, se constituera sur la Catalogne. Ce dernier transitera vers le golfe du Lion dans la nuit de vendredi à samedi.  Cette configuration météorologique va induire des pluies principalement sur les crêtes Cévenoles (durant la soirée). En deuxième partie de nuit de vendredi à samedi, le flux de Sud-Est va s'accélérer dans les basses-couches de l'atmosphère (rafales pouvant atteindre 80 à 100 km/h en bord de mer). Ces rafales de vent apporteront de la douceur et de l'humidité, favorisant une instabilité croissante. Dans le même temps, un vigoureux forçage atmosphérique arrivera de l'Ouest, relayé par de l'air froid en altitude. Ces deux masses d'air vont se confronter sur notre région : 

Image titleCarte : Modèle WRF. Source : Météociel. Schéma : Météo Languedoc.

Conclusion : les pluies vont nettement se renforcer en deuxième partie de nuit de vendredi à samedi, jusqu'à samedi matin.  Sur la moitié Est de l'Aude et des Pyrénées-Orientales, ainsi que sur l'Hérault, l'Ouest du Gard, les Cévennes et la Lozère, des orages sont à craindre. Compte tenu des cisaillements attendus, de l'instabilité de la masse d'air et du dynamisme atmosphérique en altitude, les services de Météo Languedoc redoutent des orages grêligènes en plaine (grésil) et de neige sur les reliefs, parfois à relativement basse altitude (momentanément dès 600 à 800 m). Ces orages pourront concerner toutes les zones citées précédemment, avec également de fortes intensités pluviométriques et des rafales de vent pouvant dépasser les 80 km/h.

A l'heure de rédaction de ce bulletin, il semble que le paroxysme de cet événement se déroule entre 4h et 8h locales ce samedi matin.  Si le scénario envisagé se confirme demain, les orages pourraient localement s'avérer dommageables. Un point complet vous sera proposé demain en fin de journée, avec l'élaboration par nos prévisionnistes d'une carte des risques. En bonus, retrouvez ci-dessous le scénario modélisé par AROME ce matin (modèle à résolution fine) :

Image titleCarte : Modèle ARÔME. Source : Météociel. 

Partager sur