Prévisions & Suivi en temps réel

Attention : fortes pluies orageuses redoutées entre l'Est de l'Hérault et le Gard !

Attention : un épisode cévenol/méditerranéen est probable ces prochaines heures. En effet, un talweg dépressionnaire circule actuellement sur l'Espagne. Il se décale lentement d'Ouest en Est et gagnera notre région demain matin. Cet axe de basses pressions est précédé d'une intrusion d'air doux et humide dans les basses-couches de l'atmosphère, bien canalisée entre l'Est de l'Hérault et le Gard de la nuit prochaine à demain vendredi début d'après-midi.

Dans ce contexte, la configuration météorologique est propice à la mise en place de pluies parfois accompagnées d'orages, avec probablement un caractère de faible à très faible mobilité quelque part entre l'Est de l'Hérault et l'Ouest du Gard. C'est à notre sens le premier épisode pluvieux potentiellement - notez l'incertitude - dommageable sur cette partie de la région cet automne. Par ailleurs, il convient de prendre en compte l'état actuel de saturation des sols.

L'épisode pluvio-orageux va débuter dès ce soir, avec la mise en place d'averses parfois soutenues près des Cévennes Héraultaises, Gardoises et Lozériennes. En deuxième partie de nuit, ces averses toucheront parfois les plaines de l'Est Hérault et surtout de l'Ouest Gard. Avant le lever du jour, des axes orageux peu mobiles et intenses sont déjà redoutés entre l'arrière-pays Montpellierain, le Vidourle, le bassin Alésien et les Cévennes, avec des intensités pluviométriques horaires pouvant atteindre 30 à 50 mm.

Ce vendredi matin, une convergence des vents particulièrement bien dessinée va s'organiser dans les basses-couches de l'atmosphère. En altitude, une diffluence du flux est envisageable, avec une cassure de jet à proximité. Ces deux forçages concomitants semblent en phase avec une instabilité atmosphérique plus significative que lors des précédents épisodes. Dans ce contexte, le risque pluvio-orageux va persister toute la matinée entre l'Est de l'Hérault et une bonne partie du Gard, avec une intensité maximale possiblement située entre Vidourle, bassin Alésien et Cévennes. Des cumuls de 80 à 120 mm sont possibles en quelques heures seulement, sur des sols saturés


Vendredi après-midi, les pluies orageuses se concentreront plutôt au Gard ainsi qu'aux Cévennes, tout en faiblissant progressivement. Un caractère d'averses parfois soutenues se maintiendra jusqu'en cours de nuit suivante de l'Hérault au Gard. Concernant les cumuls prévus, il est toujours difficile de cerner l'ampleur du caractère orageux en cette saison. Toutefois, des lames d'eau de 100 à 130 mm sont possibles sur des portions assez significatives entre l'Ouest Gard et les Cévennes.

De telles lames d'eau ne sont pas exceptionnelles mais vont tomber en assez peu de temps sur des sols saturés. Dans cet environnement, des phénomènes de ruissellements localement intenses et/ou de débordements de petits cours d'eau sont possibles, parfois dommageables. Les cours d'eau principaux (fleuve Hérault en amont, les Gardons ainsi que le Vidourle) pourraient eux-aussi connaître des crues significatives, bien que moindres. La situation est sensible : sans crier à l'alerte, la plus grande vigilance est recommandée. Nos services assureront un suivi en temp réel durant l'épisode.

Partager sur