Prévisions & Suivi en temps réel

A quand l'été ?

Question existentielle ces dernières semaines. Avant toute remarque, nous tenons à clarifier le fait que l'été météorologique a bien débuté depuis le 1er juin et ce pour les trois mois de juin, juillet et août. Climatologiquement parlant, nous sommes en été depuis 12 jours. Dans les faits, c'est tout autre. Les températures ne sont pas froides, elles sont même assez chaudes avec un ressenti très agréable sous le soleil. Mais ce sont surtout les orages et pluies à répétition qui viennent ternir l'impression de beau temps. Chaque période calme est repoussée et les orages s'éternisent. Toutefois, cette période instable pourrait prendre fin. Oui mais ...

Mais le mistral et la tramontane seront également de retour. La dépression responsable du mauvais temps s'éloigne vers l'Italie. Dans le même temps une dorsale anticyclonique remonte par l'Atlantique. Comme à chaque fois, la transition vers un temps sec et calme se fera à l'aide du vent.

 Source : Tropicaltidbits

C'est donc l'information à retenir, nous nous dirigeons vers une période plus anticyclonique donc sans orage. En revanche, le vent nous accompagnera ces prochains jours. Bref, un temps plus courant en cette période habituellement. A moyen terme, les scénarios divergent et il est assez difficile de déterminer une tendance. Cependant, il semblerait que l'anticyclone reste fixé sur le bassin Atlantique. Il pourrait laisser passer des gouttes froides sur l'Europe occidentale. Difficile d'être plus précis mais la position de ces gouttes froides pourrait grandement influencer le temps sensible.

Quoiqu'il arrive, nous restons sur notre première tendance, l'été sera globalement orageux. Au risque de nous répéter, bien évidemment nous aurons droit à des périodes ensoleillées et calmes. C'est la définition du climat méditerranéen. Pour autant, des salves orageuses pourront faire leur retour avec la persistance de basses pressions près du bassin méditerranéen. Cette année, le risque de fortes chaleurs est bien plus présent sur la moitié Nord de la France qu'au Sud.

Source :  Tropicaltidbits

En résumé, nous entrons dans une période plus favorable. Le seul bémol concernera le vent mais qui aura pour effet d'assécher la masse d'air et de chasser cette humidité ambiante qui s'est installée sur nos régions méditerranéennes. Nous vous conseiller d'en profiter car de nouvelles salves orageuses ne sont pas impossibles durant l'été avant un début d'automne à risque. Côté températures, elles seront globalement agréables. Le ressenti sera bien différent au vent ou à l'abri. Selon toute vraisemblance, mise à part une courte période de fortes chaleurs, le risque de canicule durable est bien plus faible que ces dernières années.

Nous vous l'avions annoncé il y a déjà quelques temps (voir ici), nous redoutons la saison automnale. Si le cycle actuel se poursuit, les conséquences pourraient bien être différentes en septembre. Conclusions hâtives diront certains. Ce n'est pas faux d'un côté mais nous souhaitons simplement vous partager cette hypothèse. L'atmosphère est plus favorable aux pluies diluviennes en septembre qu'au mois de juin et quand on voit les orages pluvieux des dernières semaines, nous ne pouvons nous empêcher de penser : et si on avait la même chose cet automne ?

Partager sur